Algeria.com Discussion Forum - Powered by vBulletin


+ Reply to Thread
Results 1 to 2 of 2
  1. #1
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Dimanche 21 Juin 2009 -- La 3e édition du Festival national de hawzi a débuté jeudi dernier à Tlemcen. Cette festivité, devenue familière dans le paysage culturel, durera jusqu’au 24 du mois en cours. En présence de responsables locaux et d’un important flux de spectateurs épris de cette musique, l’ouverture du troisième Festival national de hawzi fut signée par le duo de chanteurs Meriem Ben Allal et Taleb Ben Diab, au Grand Bassin (Essahridj El-Kabir). Cette manifestation s’assigne l’objectif de sauvegarder et de ressusciter le patrimoine musical hawzi, ainsi que de promouvoir et d’encourager les jeunes troupes à travers des compétitions organisées à la même occasion. Pour cette année 2009, des concerts, mais aussi des conférences sur des maîtres du hawzi, sont inscrits au programme. 17 associations tlemcéniennes et nationales prendront part à l’événement, dont Nadi El-Hilal Ethakafi venue de Mostaganem, El-Gharnata de Tlemcen, El-Djazira d’Alger, Alhan El-Andalous de France, etc. La poésie sera également à l’honneur avec un récital poétique s’inscrivant dans le domaine du hawzi, donné par le poète Abderrezak Bouikeba. Pour la soirée de demain est prévue la projection d’un film documentaire signé par Merrah Abdelatif et intitulé la Mémoire du hawzi : cheikh Larbi Ben Sari. La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur. À la clôture de cet événement aura lieu une remise de prix aux cinq meilleures associations participant au festival. Lors de la deuxième édition 2008, l’association El-Fan El-Acil de Cherchell et Awtar Tilimçen ont obtenu le premier prix. Cette troisième édition s’inscrit, cette année, dans un contexte mondial mais assez négligé en Algérie. Il s’agit bien entendu de la Fête de la musique. C’est à se demander si les Algériens auront un jour l’occasion de voir leurs villes s’habiller des couleurs de la musique, comme c’est le cas dans plus d’une centaine de pays aujourd’hui. Le Maroc a déjà sa «coordination nationale de la Fête de la musique». À quand la nôtre ?

  2. #2
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Dimanche 28 Juin 2009 -- Mercredi dernier a pris fin la troisième édition du Festival national de la musique haouzi, à Tlemcen, en présence des autorités locales et de plusieurs autres personnalités du monde de la musique, de l'art et de la politique, après cinq jours (du 18 au 24 juin 2009) où les spectateurs très nombreux lors de cette manifestation culturelle, au parcours riche en rythmes enchanteurs et en découvertes artistiques, ont dû suivre dans le féerique théâtre de verdure du grand bassin (Sahridj M'bedda) un programme fort alléchant. La brise estivale n'a pas manqué d'apporter de la fraîcheur dans les soirées des Tlemceniens, et cela au vu d'une série de présentations musicales d'associations culturelles invitées, telles que: «Ghernata de Tlemcen», «Rachidia de Cherchell», «Nadi Hilal Athakafi de Mostaganem», «Alhane Andalous de France», «Riadh Andalous de Tlemcen», «El-Mansourah d'Oran», «El-Widadia de Blida», «El-Adabia Fenia de Tlemcen», «El-Inchirah de Constantine», «El-Djenadia de Blida», «Awtar de Tlemcen», «Es-Salem de Nedroma», «El-Mouahidia de Nedroma» ainsi que des groupes professionnels à l'image de «Nouri Koufi», «Ahbab Larbi Ben Sari», «Taleb Bendiab» et «Meriem Benallal». Le rideau tombe ainsi sur le Festival national du haouzi en laissant un arrière-goût très satisfaisant et des impressions, généralement positives, dans une ville préservant jalousement son capital culturel et artistique. C'est au sulfureux Nouri Koufi qui est revenu l'honneur de clôturer cette édition dans une ambiance festive et électrique. A noter que le 1er prix du festival a été décerné à l'association «El-Inchirah de Constantine», le 2ème prix a été attribué à l'association «Djenadia de Boufarik» et le 3ème prix a été octroyé à l'association «Alhane Andalous de France». Tandis que le prix du jury est revenu à l'association «Kortobia de Tlemcen».

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts