+ Reply to Thread
Page 54 of 54 FirstFirst ... 4 44 52 53 54
Results 372 to 376 of 376
  1. #372
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    PARIS, April 26, 2011 (Reuters) -- Algeria's state grains agency OAIC has re-launched a tender to buy 50,000 tonnes of feed barley for shipment in May 15-31, European traders said on Tuesday. OAIC had initially held a tender last week but traders said the agency had asked for new offers to be submitted by this Wednesday. Traders said OAIC had cited "significant constraints" that had prevented the agency's purchasing committee from meeting last week. Algeria is a leading importer of wheat but rarely tenders to buy barley.

  2. #373
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    ALGIERS, April 26, 2011 (Reuters) -- Algeria imported 1.65 million tonnes of wheat in the first quarter of 2011, Algerian customs data showed on Monday. Out of the total wheat imported, 1.297 million tonnes was soft wheat, and the rest was durum wheat, according to a customs service document obtained by Reuters. Algeria's government went on a wheat buying spree at the start of the year in response to worries that food shortages could spark unrest of the kind that later toppled leaders in Egypt and neighbouring Tunisia. The customs service gave no figures for previous quarters, but the first-quarter imports amount to over 30 percent of Algeria's annual grain imports. Algeria is the world's seventh biggest importer of grain, with imports last year of 5.232 million tonnes, government customs data showed.

  3. #374
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Samir Allam :


    Mardi 26 Avril 2011 -- L’Algérie a lancé ce mardi 26 avril un appel d’offres international pour acheter 50.000 tonnes d’orge, selon des traders européens cités par l’agence Reuters. L’Algérie, l’un des plus importants acheteurs de blé au monde, a importé 1,65 million de tonnes de ce produit durant le premier trimestre 2011, selon les statistiques des douanes publiées hier. Mais l’appel d’offres lancé ce mardi a de quoi surprendre. Il intervient en effet 10 mois après l’une des opérations d’exportation les plus médiatisées de l’histoire de l’Algérie. C’était le 5 juin 2010 et l’Algérie venait d’exporter pour la première fois depuis 1967 de l’orge ; 11.000 tonnes vers la Tunisie. L’évènement a été fêté comme un grand succès par le gouvernement. Le chargement du navire d’orge s’est déroulé en présence du ministre de l'Agriculture et du développement rural, Rachid Benaïssa. L’exportation surmédiatisée par la presse publique, notamment la télévision et la radio, a fait l’objet de plusieurs déclarations du ministre de l’Agriculture et de hauts responsables de l’OAIC. «Le ministère de l’Agriculture et du développement rural a donné le ”feu vert” à l’Office national interprofessionnel des céréales (OAIC) pour exporter l’orge suite à une production nationale record», annonçait alors fièrement l’APS. Avant : «Contacté par l’APS, le directeur général de l’OAIC, M. Kamel Kahal, a indiqué que son organisme entamait la démarche de prospection du marché international pour examiner les offres des opérateurs et négocier les possibilités de vente d’orge».

    M. Kahal s’est même lancé dans des explications dignes des grands traders mondiaux : «l’orge est un produit boursier, nous sommes donc en train de consulter les marchés boursiers des céréales pour placer notre produit», expliquait‑il à l’APS. Toute cette agitation qui a mobilisé ministre et hauts responsables de l’administration pour 11.000 tonnes d’orge dont l’exportation a rapporté... 1,3 million de dollars. Tout ça pour que dix mois après cette opération, l’Algérie soit de retour sur les marchés internationaux pour importer 50.000 tonnes d’orge. Pourtant, pour faire face à cette dépendance alimentaire, le gouvernement a décidé d'allouer 1.000 milliards de dinars (10 milliards d’euros) pour le secteur agricole dans le cadre du plan quinquennal 2010‑2014, a annoncé récemment le ministre de l'Agriculture. Annuellement, 130 milliards de dinars seront alloués au soutien des filières stratégiques telles que les céréales, la pomme de terre, le lait. «Le reste de l’enveloppe sera consacré à la lutte contre la désertification, à la protection des bassins versants et au renforcement des capacités techniques des agriculteurs», a‑t‑il noté.

  4. #375
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    May 25, 2011 -- Algeria, north Africa’s second- largest wheat importer, is expected to have a “good” wheat crop of 3.1 million metric tons this year, little changed from 2010, the United Nations’ Food and Agricultural Organization said. The country is forecast to import 7.84 million tons of grains in 2011-12, unchanged from the previous year, the Rome-based FAO said in a report dated May 23 on its website. Algeria on average relied on imports for about 72 percent of its domestic wheat use in the past decade, according to U.S. Department of Agriculture data. The Algerian government is subsidizing seeds and helping farmers get fertilizer and credit to reduce the country’s reliance on food imports, FAO said. “A good wheat crop is expected this year for the third year running,” the UN agency said. “Algeria still relies heavily on wheat imports from the international market to cover its consumption needs.”

    Algeria is the largest export destination outside the European Union for French wheat. The country purchased 2.95 million tons of wheat of all origins between December 16 and January 26, probably a record for a five-week period, the French crops office said in February. Barley production is also expected to be little changed, at 1.5 million tons, the FAO said.

    Year-on-year food inflation was 3.7 percent in March, and 1.8 percent for cereals, “in spite of the country’s high import dependency rate,” FAO said. Food inflation is on “a moderate upward trend since the beginning of 2011,” the agency said. In the capital Algiers, the foods with the biggest price increases in the first quarter were fish, which rose 7.8 percent, followed by potatoes with a 6.8 percent increase, FAO said, citing government data. “In order to limit price increases, the government decided to maintain the subsidy of wheat supplied to mills,” FAO said. “Earlier this year, it slashed taxes and import duties on sugar and oil, which reduced their prices by a total of 41 percent.” Egypt is the world’s largest wheat importer, according to data from the International Grains Council.

  5. #376
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Hakim Arous :


    Mercredi 25 Mai 2011 -- L'Algérie aura une «bonne» récolte de blé en 2011 autour de 3,1 millions de tonnes selon la FAO, l'Organisation pour l'agriculture et l'alimentation qui dépend de l'ONU. C'est ce qu'indique l'institution dans un rapport publié avant‑hier. «Une bonne récolte de blé est attendue pour la troisième année consécutive», selon la FAO. Même chose pour l'orge, dont la récolte attendue de 1,5 million de tonnes est similaire à celle de l'an dernier. Mais le pays sera toujours contraint dans le même temps d'importer 7,84 millions de tonnes de céréales, un niveau inchangé par rapport à l'an dernier. La FAO note ainsi que «l'Algérie reste lourdement dépendante des importations de céréales sur les marchés internationaux pour couvrir ses besoins». Ainsi, entre le 16 décembre et le 26 janvier, le pays a importé 2,95 millions de tonnes de blé, ce qui fait de lui la première destination hors Europe du blé produit par la France. Malgré cela, l'inflation sur les céréales n'a été que de 1,8% en mars dernier et elle se situe «à un niveau modéré depuis le début de 2011», précise la FAO. L'organisation ajoute que selon les chiffres officiels algériens les plus fortes augmentations de prix ces derniers mois ont concerné le poisson (+7,8%) et les pommes de terre (+6,8%). Pour la FAO, cette situation s'explique par les subventions et les exonérations de taxes accordées au secteur afin de minimiser la hausse des prix depuis le début de l'année.

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts