+ Reply to Thread
Page 4 of 56 FirstFirst ... 2 3 4 5 6 14 54 ... LastLast
Results 22 to 28 of 391
  1. #22
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

  2. #23
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Au deuxième jour du procès Khalifa:


  3. #24
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

  4. #25
    Sminette is offline Registered User
    Join Date
    Jun 2006
    Posts
    450
    All this is a whole load of PROPAGANDA!

    I know ..you know ..we all know WHO

  5. #26
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

  6. #27
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Secretary of Abdelmoumen Khalifa in the witness box:


  7. #28
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Samedi 13 Janvier 2007 - - Les témoins convoqués par le tribunal sur réquisition du parquet se sont finalement présentés hier à la barre. Deux d’entre eux ont particulièrement capté l’attention de l’assistance. Il s’agit de Abdelaziz Lakhdar Khalifa, frère du golden boy, et Nadjia Aïouaz, sa secrétaire particulière. C’est le premier qui sera appelé à témoigner, notamment à propos des documents constitutifs d’El Khalifa Bank.

    Son témoignage aura démontré au tribunal criminel que Abdelmoumene Khalifa était l’unique instigateur de «la plus grande escroquerie du siècle», dès lors, selon les propos de son frère, que c’est lui qui a tout fait au nom de la famille, laquelle lui faisait une confiance aveugle. Abdelaziz Lakhdar Khalifa a déclaré que la seule et unique fois qu’il avait pris part à une assemblée générale du conseil d’administration de la banque était celle où Guelimi Djamel était venu au domicile familial, sur demande du notaire Rahal, pour leur donner lecture des statuts et les leur faire signer. Mieux, il ne savait pas que Abdelmoumene avait l’intention de créer une banque, si ce n’est qu’il informera les membres de sa famille qu’il voulait réaliser un projet grandiose et que cela allait être une immense surprise pour tous. Abdelaziz Lakhdar Khalifa ignorait également qu’il n’était plus actionnaire à la faveur du changement des statuts puisqu’il n’y avait plus jamais eu d’assemblées générales du conseil d’administration. Même si son témoignage ne valait qu’à titre indicatif, il a été riche en enseignements, non pas pour le tribunal, mais pour l’assistance. D’aucuns étaient outrés que, tout frère du premier responsable d’un empire qu’il était, il n’eût pas été au courant de ce qui se faisait dans l’entité dont il était actionnaire. De laquelle, par ailleurs, il contractera un crédit de 55 millions de dinars et utilisera cinq de ses véhicules au profit de son entreprise de construction. «Nous sommes en présence d’un témoin qui n’a rien entendu ni rien vu. Même pas si les actions (0,96%) qu’il détenait dans la banque lui avaient rapporté un petit bénéfice à même de financer son entreprise au lieu de contracter un crédit.»

    Bizarrement, cet ingénieur en urbanisme, qui avait réussi à arracher des projets de construction au niveau de plusieurs OPGI et de l’AADL, ne s’est jamais inquiété du sort de la banque dont il était, de par les statuts, copropriétaire, ni n’a cherché à en tirer le maximum de profit en tant que tel.

    La cour ne relèvera pas d’ailleurs la coïncidence entrele statut du frère de Abdelmoumene Khalifa et les projets de construction qu’il a arrachés chez les entreprises qui ont déposé des sommes mirobolantes dans les caisses de cette banque privée. Abdelaziz Lakhdar Khalifa affichait une sérénité déconcertante. Comme si le procès s’y déroulant n’était pas celui de son propre frère qui, de surcroît, l’avait aidé à obtenir un crédit pour l’activité de son entreprise. Il donnait l’impression de l’enfoncer plus qu’il ne le défendait, tout en se lavant les mains de tout ce qui allait se passer par la suite. Alors qu’en qualité de membre fondateur et associé de la banque dans les premiers statuts, il était solidairement responsable.

    Aïouaz Nadjia est la secrétaire particulière de Abdelmoumene Khalifa. Elle s’est présentée hier devant le tribunal en qualité de témoin, citée sur réquisition du parquet. Comme la majorité de ceux qui sont derrière les barreaux dans cette affaire, voire dans le box des accusés que l’on voit tous les jours depuis le début de ce procès, elle est issue de la BDL de Staouéli. Elle y exerçait la fonction de secrétaire principale. Elle se retrouvera, elle aussi, propulsée au siège d’El Khalifa Bank avant de devenir la secrétaire du golden boy.

    Mme Aïouaz fera tout pour éviter de citer les noms des personnalités qui défilaient chez Abdelmoumene. Il aura fallu toute la patience et le savoir-faire de la défense, mais aussi, faut-il le souligner, pour une fois, du procureur général, pour que ce témoin lâche quelques noms.

    Au fur et à mesure de l’instruction à l’audience censée être à charge et à décharge, très tendue, la secrétaire se met soudain dans la peau d’une inculpée et commencera par se justifier sur des sujets non abordés. Mais bizarrement, la femme de confiance de Khalifa, en raison de la fonction qu’elle occupait naturellement, ignorait beaucoup de choses, jusqu’aux noms de personnalités importantes, voire de haut rang, qui défilaient au siège du groupe. A telle enseigne qu’elle refusait à chaque fois d’exécuter les instructions transmises par Guelimi avant d’appeler son patron sur son mobile pour s’assurer de leur véracité. Etrangement, elle dira qu’elle n’a jamais bénéficié de quoi que ce soit de la part de Abdelmoumene Khalifa, même pas d’un billet gratuit ou d’une carte bancaire, alors que Guelimi Djamel avait déclaré à la cour que les cadres de Khalifa avaient au moins le privilège d’être transportés dans les deux jets privés.

    Ces proches de Abdelmoumene Khalifa qui ignorent tout

+ Reply to Thread
Page 4 of 56 FirstFirst ... 2 3 4 5 6 14 54 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts