+ Reply to Thread
Page 6 of 11 FirstFirst ... 4 5 6 7 8 ... LastLast
Results 36 to 42 of 77
  1. #36
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Quote Originally Posted by Al-khiyal View Post
    Algiers, December 8, 2007 -- Energy Minister Parviz Fattah arrived here Saturday at the head of a high-ranking delegation to hold talks with Algerian officials.

    Fattah was welcomed by Algerian Financial Resources Minister Abdulmalek Salal upon arrival in Algiers International Airport.

    During his three-day stay in Algeria, Fattah will confer with Algerian Prime Minister Abdelaziz Belkhadem and ministers of water resources, energy and mines.

    In talks with Algerian officials Fattah will discuss grounds for mutual cooperation and ways to expand bilateral ties.

    Exploring grounds for export of technical and engineering services in the power and water sectors from Iran to Algeria is among other objectives of the visit.


  2. #37
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Algiers, December 9, 2007 -- Iran's Minister of Energy Parviz Fattah here on Saturday said Iranian and Algerian leaders underscore further expansion of economic relations between the two nations.

    Talking to reporters on the sidelines of his meeting with Algerian Minister of Water Resources, Abdelmalek Sellal, he called for greater efforts by the two sides to help bolster bilateral economic cooperation.

    The Iranian minister said that during his meeting with Sellal, development of bilateral cooperation in the area of water and energy was stressed.

    Certain Western states are not interested in cooperation among Muslim countries, Fattah said.

    He further briefed the Algerian side on Iran's valuable experiences in the areas of dam construction and energy network maintenance.

    Fattah arrived here Saturday at the head of a high-ranking delegation to hold talks with Algerian officials.

    During his three-day stay in Algeria, Fattah will confer with Algerian Prime Minister Abdelaziz Belkhadem and ministers of water resources, energy and mines.

    In talks with Algerian officials Fattah will discuss grounds for mutual cooperation and ways to expand bilateral ties.

    Exploring grounds for export of Iran's technical and engineering services in the energy and water sectors to Algeria is among other objectives of the visit.


  3. #38
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Algiers, December 10, 2007 -- Iran's Minister of Energy Parviz Fattah discussed Iran-Algeria cooperation in various economic and energy fields with three Algerian deputy ministers on Sunday.

    In separate meetings with deputy ministers of energy, mines and infrastructure affairs, Fattah discussed grounds for mutual cooperation and ways to expand bilateral ties.

    The Iranian minister arrived in Algerian capital on Saturday at the head of a high-ranking delegation on a three-day visit.

    Exploring grounds for export of Iran's technical and engineering services in the energy and water sectors to Algeria is among objectives of his visit.


  4. #39
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Lundi 10 décembre 2007 -- L’Iran veut intensifier ses échanges avec l’Algérie. Le ministre iranien de l’Electricité et de l’Eau, M. Pervez Fattah, a souligné hier à Boumerdès, dans le cadre de la visite qu’il effectue dans notre pays, que l’Iran accorde un grand intérêt à «l’intensification des échanges et du renforcement de la coopération avec l’Algérie».

    Le ministre iranien a notamment indiqué que cette coopération dans le domaine des ressources hydriques ciblerait la réalisation de barrages, la gestion de l’alimentation en au potable au niveau des villes et l’assainissement des eaux.

    M. Pervez a réaffirmé, en marge de sa visite dans la ville de Boumerdès, «la nécessité pour les deux pays de consolider et d’élargir leurs échanges et leur coopération aux domaines d’expertises et des technologies». «L’Iran a assuré son autosuffisance avec la maîtrise des technologies en usage dans les secteurs de l’électricité et de l’eau», a-t-il dit.

    Il a souligné, par ailleurs, que sa visite lui permettra «d’identifier les domaines de coopération et de partenariat entre l’Iran et l’Algérie qui ont de nombreux points communs, dont les ressources énergétiques». Le ministre iranien a visité l’office national d’assainissement de Boumerdès où des explications lui ont été fournies sur les missions et le rôle de cet organisme, avant de rencontrer à la fin de sa visite des professeurs et des chercheurs de l’université M’Hamed-Bougara de Boumerdès.

    M. Pervez Fattah a invité, d’autre part, son homologue algérien, M. Abdelmalek Sellal, à se rendre en Iran pour «constater de visu les capacités réelles de (l’Iran) et les perspectives de coopération susceptibles d’être développées entre les deux pays».


  5. #40
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    TEHRAN, January 20, 2008 (ISNA)-Bullies' policies in Iraq, Afghanistan, Palestine, Sudan, Lebanon and South America are defeated and they have no way out of this failure, said President Mahmoud Ahmadinejad during a visit from Algeria's Minister of War Veterans (Moudjahidine).

    He highlighted Iran and Algeria's ties in history, culture, thoughts and sentiments and emphasized that bilateral relations between the two countries should be promoted at high speed.

    "The bullies are against nations' culture, dignity and independence but today, humanity longs for justice, honesty and brotherhood and the signs of bullies' decline are observed, Iran and Algeria can answer this drive with the help of each other," he added.

    The Algerian envoy Mohammad Sharif al-Abbas responded; "Iranians have always won victory in confrontation with the bullies through resistance."

    Tehran and Algiers will reach their revolutionary goals through resistance and broadening interactions particularly in economy, he said, commenting that bullies intend to "swallow developing countries under the cover of globalization."

  6. #41
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Lundi 25 février 2008 -- L’accord aérien signé entre l’Algérie et l’Iran va entrer dans une phase active. La compagnie publique Iran Air s’apprête à ouvrir une ligne sur Alger. L’annonce a été faite samedi soir à l’hôtel Hilton à Alger par l’ambassadeur d’Iran à Alger, Hossein Abdi Abyaneh, lors d’une rencontre avec les journalistes, à la faveur de la clôture de la semaine culturelle de son pays en Algérie. Nous travaillons pour qu’Air Algérie, qui va ouvrir une liaison avec Pékin, puisse avoir une escale à Téhéran », a ajouté le diplomate. Iran Air, qui existe depuis 1944, dessert 32 destinations, principalement en Asie et en Europe. Alger sera la première destination africaine et maghrébine d’Iran Air. Après Montréal, au Canada, Air Algérie envisage d’ouvrir dans les prochains mois une nouvelle ligne avec la capitale chinoise pour capter un marché qui profite actuellement à Qatar Airways, Emirates, Turkish Airlines et Egypt Air. Les 10 000 travailleurs chinois en Algérie passent souvent par Doha, Istanbul, Le Caire et Dubai pour rejoindre leur pays. Le long courrier Alger-Pékin devait être opérationnel fin 2007. L’Algérie et la Chine sont liés par un accord stratégique dans le domaine des transports.

    L’ambassadeur d’Iran s’est félicité de la hausse significative des échanges commerciaux entre les deux pays. « Entre 2006 et 2007, ces échanges ont augmenté de 100% », a-t-il précisé. Les échanges restent toutefois assez faibles puisqu’ils ne dépassent pas les dix millions de dollars. Hossein Abdi Abyaneh a confirmé que les autorisations ont été données pour le lancement en Algérie du projet d’une unité de montage de camionnettes (pick-up) et de minibus. Le géant automobile Iran Khodro Industrial Group (IKCO) s’est engagé, après la signature d’un accord en août 2007, à la faveur de la visite du président Mahmoud Ahmadinejad à Alger, à monter cette unité. Khodro envisage également d’ouvrir une unité de fabrication de pièces détachées. Khodro a pour but de prendre, comme première étape, 1% du marché algérien du véhicule (l’Algérie importe presque 200 000 véhicules par an). A partir d’Algérie et d’Egypte, Khodro projette de pénétrer les marchés marocain, tunisien et libyen avec, en perspective, des débouchés africains. Khodro, représenté à Alger par l’entreprise Famoval, est connu en Algérie par son modèle Samand, réputé « voiture nationale » en Iran. L’ambassadeur a également annoncé que la Banque iranienne de développement des exportations va bien s’installer en Algérie.

    Le perse sera enseigné à Alger

    Il a indiqué que le chef du gouvernement Abdelaziz Belkhadem a donné son accord pour l’ouverture d’une filière de langue perse à l’université d’Alger. « Il y avait de problèmes liés au logement des enseignants que nous avons réglés », a-t-il souligné. Une participation iranienne au futur salon international du livre est possible. « Nous n’avons pas été présents en 2007 à cause de certaines difficultés qui s’étaient posées lors de l’édition de 2006 », a indiqué le diplomate sans donner de détails. Il faisait, probablement, allusion à la censure qui a touché des ouvrages chiites. Une semaine culturelle algérienne est prévue dans les prochaines semaines à Téhéran. « Elle aura lieu en avril ou en mai. Nous attendons une visite de Mme la ministre de la Culture, Khalida Toumi, à Téhéran, pour fixer la date », a noté l’ambassadeur. Selon lui, la semaine culturelle iranienne, qui s’est déroulée du 16 au 22 février 2008, a été un succès. « Nos artistes ont été bien accueillis par le public. C’est notamment le cas de nos musiciens à Constantine. Les gens réclamaient plus de présence de la culture et des arts iraniens en Algérie. Cela nous fait plaisir », a noté Hossein Abdi Abyaneh. La semaine a été ouverte par le conseiller du président iranien et responsable de l’organisation iranienne de la culture et des relations islamiques, Mahdi Mostefaoui, qui était porteur, selon l’ambassadeur, d’une invitation écrite au président algérien à se rendre en Iran. Abdelaziz Bouteflika s’est déjà rendu en Iran en 2003. Visite suivie par la venue à Alger du président Mohammed Khatami en 2004.

    Hier, dans un message à son homologue algérien, le chef d’Etat iranien Mahmoud Ahmadinejad s’est félicité du niveau des relations entre les deux pays qui partagent « les mêmes priorités au regard des liens religieux et historiques qui les unissent ». « Les développements et les événements internationaux impliquant le monde islamique en particulier nécessitent une solidarité et une entraide continues entre les peuples musulmans ainsi que des relations renforcées à tous les niveaux », a-t-il écrit dans son message, repris par l’agence officielle APS. Evoquant le dernier rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’ambassadeur a déclaré qu’il s’agit d’une victoire pour le peuple iranien, pour l’ensemble des pays islamiques et des nations en voie de développement. « Des pays qui ont le droit de posséder l’énergie nucléaire pacifique. Il n’y aura ni pétrole ni gaz le siècle prochain. L’uranium doit être pour tous », a-t-il ajouté. A Téhéran, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Mohamed-Ali Hosseini, a, repris par l’agence Irna, affirmé que les allégations faites contre les activités nucléaires à l’encontre de l’Iran s’étaient avérées toutes sans fondement. Aujourd’hui, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU (Chine, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Russie et France) et l’Allemagne se réunissent pour discuter un texte renforçant les sanctions contre l’Iran. Le motif est le même : « Refus de suspendre l’enrichissement d’uranium. »

  7. #42
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Hamedan, April 26, 2008 (IRNA) -- Five business groups will be dispatched to five African counties this year.

    Announcing this on Saturday, head of Hamedan Chamber of Commerce, Industry and Mines noted that the target countries included Algeria, Tunisia, Sudan, Ethiopia and Libya.

    Seyyed Majid Mokhtar Mousavi unveiled that a trip to Egypt was also on the agenda and that once the visa is issued the group will be dispatched to that country.

    "In a bid to take part in overseas exhibitions negotiations have been held with two exhibition companies so far," he said.

    He added that the countries interested in hosting Iranian producers should voice their readiness through these two companies.

    "Some 400 people are currently active in this office," he said, adding that the Hamedan province's products, including carpet, ceramic and pottery are exported to Italy, the Netherlands, Germany, Ukraine, the UAE, the US, Canada and Russia through this chamber.

+ Reply to Thread
Page 6 of 11 FirstFirst ... 4 5 6 7 8 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts