+ Reply to Thread
Page 3 of 22 FirstFirst 1 2 3 4 5 13 ... LastLast
Results 15 to 21 of 151
  1. #15
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    ALGIERS, May 16 (KUNA) -- Germany has announced it would invest over several years some eight billion Euro in the Algerian market.

    Andreas Hergenroether, Director of the Algerian-German Chamber of Commerce and Industry told a briefing on Wednesday here about two international industrial shows that are to be hosted soon in Germany.

    The planned investments, though yet to be clearly specified, will cover several sectors and not just hydrocarbons, he pointed out.

    He said that some 140 German companies are currently present in Algeria dealing in direct investments or having partnerships with Algerian firms.


  2. #16
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Quote Originally Posted by Al-khiyal View Post
    Jeudi 17 mai 2007 -- L’Allemagne est prête à investir près de 8 milliards d’euros en Algérie dans les prochaines années pour peu que le gouvernement algérien assure un cadre d’investissement confiant et attractif, a déclaré hier le directeur général de la Chambre algéro-allemande de commerce et d’industrie, M. Andreas Hergenröther.

    «Le marché algérien devient important pour les entreprises allemandes qui se font de plus en plus nombreuses», a-t-il assuré en soulignant que le nombre de celles implantées en Algérie a dépassé 160 en 2006. M. Andreas Hergentrother cite les plus grandes entreprises installées en Algérie telles Linde Gaz, Henkel, DHL, ZE, Siemens, ZF et Knauf.

    Quant aux échanges commerciaux entre les deux pays, le directeur général de la Chambre algéro-allemande de commerce et d’industrie affirme qu’ils ont atteint 2,3 milliards de dollars en 2006, en hausse de 15 % par rapport à 2005. «Cette augmentation, selon ce même locuteur, illustre le regain d’intérêt allemand pour le marché algérien».

    Le responsable allemand, qui s’est exprimé lors d’une conférence de presse sur deux grands Salons internationaux qui auront lieur à Dûsseldorf, le Salon du plastique et du caoutchouc du 24 au 31 octobre 2007 et le Salon international de l’emballage du 24 au 30 avril 2008, a invité les opérateurs algériens à participer massivement à ces deux manifestations.

    Il a considéré que «de telles manifestations offrent de grandes opportunités aux hommes d’affaires et industriels algériens pour se faire connaître et tisser des relations d’affaires avec d’éventuels partenaires internationaux dans le domaine de l’industrie du plastique et de l’emballage».

    Pour favoriser la représentation algérienne à ces Salons, la Chambre algéro-allemande de commerce et d’industrie a négocié avec la compagnie aérienne Lufthansa pour obtenir des remises de 15 % en faveur de la délégation des hommes d’affaires algériens.

    Elle a, par ailleurs, installé un bureau spécial visas d’affaires au niveau de l’ambassade d’Allemagne. Lors de cette conférence, il a été précisé que les importations algériennes en machines d’emballage ont atteint 74,4 millions d’euros en 2005 et les importations en machines de confiseries 6,8 millions d’euros.


  3. #17
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Jeudi 31 mai 2007 -- Cinq projets de partenariat algéro-allemand sont en bonne voie de concrétisation, selon le directeur général de la Chambre algéro-allemande de commerce et d’industrie (AHK Algérie), Andreas Hergenröther. Coanimateur avec l’ambassadeur d’Allemagne à Alger, Johannes Westerhoff, d’une conférence de presse consacrée notamment à la participation allemande à la 40e Foire internationale d’Alger, prévue du 2 au 7 juin, Andrea Hergenröther, a précisé que ces projets concernent tant l’investissement direct que la prise de participation dans des entreprises publiques et la création de joint-ventures entre opérateurs privés des deux pays.

    L’un de ces projets concerne le secteur de la pétrochimie avec un volume d’investissement important de plus de 100 millions d’euros. Mettant en relief l’intérêt allemand pour le marché algérien, un marché encore méconnu en Allemagne, selon l’ambassadeur Johannes Westerhoff, le directeur général de AHK Algérie a cependant relevé l’implantation en Algérie de plus de 140 sociétés allemandes. Ainsi, chaque mois, de nouvelles sociétés germaniques s’implantent dans notre pays dont la dernière est la société HIPP, leader sur le marché allemand de la nourriture de bébés. En rappelant la présence en Algérie des sociétés Linde Gas, Siemens, Henkel, Knauf, BASF et ZF, notamment qui ont réalisé des investissements dans le cadre de la privatisation ou dans le cadre des joint-ventures privées ou publiques, représentent environ 350 millions d’euros au total.


  4. #18
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Jeudi 31 mai 2007 -- La République fédérale d’Allemagne sera présente pour la huitième fois consécutive à la 40ème édition de la Foire internationale d’Alger (FIA) qui se tiendra, à la Safex, du 2 au 7 juin prochain. Cette année, l’Allemagne sera présente à travers 55 entreprises. A ce sujet, l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne à Alger, M. Johannes Westerhoff, a tenu à préciser hier lors d’un point de presse organisé à l’occasion de la FIA, que «les entreprises ont actuellement tendance à participer aux Salons spécialisés. Je dirai que les entreprises allemandes se dirigent de plus en plus vers les Salons spécialisés afin de prendre directement attache avec les partenaires potentiels».

    Présent à cette occasion, le directeur général de la Chambre algéro-allemande de commerce et d’industrie (AHK Algérie), M. Andreas Hergenröther, a jugé utile de préciser que «malgré les événements tragiques du 11 avril dernier, le pavillon allemand affiche pour la 40ème édition de la FIA, plus de 50 exposants dont une grande partie représentée par de nouveaux participants». Il a rappelé dans le même ordre d’idée, les investissements des entreprises allemandes réalisés dans le cadre de la privatisation algérienne ou dans le cadre de joint-ventures privées et publiques.

    Afin de mieux illustrer ses propos, il a cité quelques entreprises, dont Linde Gas, Siemens, Henkel, Knauf, Basf, DHL, Messer Griessheim, ZF, Dywidag et Jokey Plastik. D’après M. Hergenröther, «plusieurs autres projets d’investissements sont actuellement en cours de négociations et seront finalisés dans un avenir proche». En matière de chiffres, le directeur général de AHK Algérie ne s’est pas montré très généreux, il s’est contenté d’avancer le montant d’un seul projet estimé à plus de 100 000 euros.

    En somme, les investissements directs allemands des dernières années représentent environ 350 millions d’euros, ils comprennent plusieurs joint-venture : Henkel-ENAD, Knauf Fleurus, Linde-Sonatrach, Siemens-Estel et ZF- SNVI. Le partenariat entre les deux pays se développe de plus en plus notamment à travers les représentations des entreprises allemandes représentées en Algérie qui ont atteint en 2007, pas moins de 140 firmes. En ce qui concerne la commercialisation du gaz algérien, l’ambassadeur allemand a estimé qu’«il y a une prise de conscience de la part des entreprises allemandes qui souhaitent consolider leur partenariat avec ces partenaires algériens».

    Il a tenu à ajouter qu’«en Allemagne, ce sont les entreprises qui doivent prendre ce genre de décision, et non l’Etat, dont la mission se résume en la facilitation des prises de contacts entre les différents partenaires».


  5. #19
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    May 31, 2007 -- German enterprises envisage investing over 100 million dollars in the petrochemistry sector in Algeria, the director of the Algerian-German chamber of commerce and industry, Andreas Hergenröther, announced on Wednesday in Algiers.

    Mr Hergenröther said that 5 investment projects were currently under negotiation between the Algerian authorities and German companies.

    The negotiations are going on smoothly and the two sides are now finalizing the accords, he said.

    Mr Hergenröther further indicated that the Algerian-German chamber, in conjunction with the German entrepreneurs' federation in the field of solar energy, would organize a conference on renewable energies (ENR) in Algeria next July 2007 in Berlin.

    German exports to Algeria increased by 16% in 2006 compared to 2005 to reach 1 billion Euros.

    Algerian imports to Germany reached 1.2 billion Euros, mainly hydrocarbons, according to recent figures issued by the Algerian-German chamber of commerce.


  6. #20
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    ALGIERS, June 1 (KUNA) -- The German Corporations are keen on establishing investment projects in Algeria valued over USD 100 million, a German official said here Friday.

    Andreas Hurgenrudzr, General Director of the Algerian-German chamber of industry and commerce, was speaking at a news conference as he was announcing Germany's participation in the Algeria International Exhibition, due tomorrow.

    He said the Algerian and German sides were about to conclude investment agreements.

    Hurgenrudzr said officials from both countries would meet in Berlin next July to discuss energy issues and the renewable energy provided by Algeria.

    The German ambassador to Algeria said the European Union (EU) decided to extend USD 11.2 billion for the north African countries to finance renewable energy projects.

    German exports to Algeria jumped 16 percent in 2006 to one billion euros, while imports amounted to 1.2 billion euros.


  7. #21
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    En attendant l’annonce de trois projets Algéro allemands :


    Le directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie Algéro allemande, M. Andreas Hergenrother, a révélé que trois projets de partenariat Algéro allemands seront concrétisés, ils seront annoncé dans les tout prochains jours, indiquant qu’il existe des projets visant les secteurs de la pétrochimie, de la construction et du transport.

    M. Olives Homes, président du service du commerce extérieur et des expositions internationales a dévoilé, en marge de la visite organisée par le stand des compagnies allemandes participant à la 40e édition du Salon international d’Alger, que la compagnie allemande Lurgi a soumis aux autorités algériennes un projet important avec un investissement de 2,2 milliards de dollars, pour la réalisation d’une usine de plastic dans la région d’Arzew, et c’est Sonatrach qui devrait trancher sur ce sujet.

    Par ailleurs, le directeur général de la chambre de commerce et d’industrie Algéro allemande a souligné l’intérêt des compagnies allemandes pour l’investissement en Algérie, alors qu’elles sont encore confrontées à de nombreux obstacles, dus aux atermoiements dans la concrétisation des réformes. Selon M. Andreas Hergenrother, l’Allemagne vient en troisième position du point de vue des compagnies présentes au salon, avec 55 compagnies, après la France et l’Italie.

    Les exportations de l’Allemagne vers l’Algérie ont atteint, l’année dernière, 1.5 milliard de dollars, provenant principalement du secteur automobile, contre des importations qui ont avoisiné 1,2 milliard d’euros, représentées essentiellement par le secteur des hydrocarbures.


Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts