+ Reply to Thread
Page 9 of 9 FirstFirst ... 7 8 9
Results 57 to 61 of 61
  1. #57
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Riyad Hamadi :


    Mardi 1 Juin 2010 -- L'Algérienne des eaux (ADE) veut réaliser un audit de la gestion des eaux d'Oran par la société espagnole Agbar agua. L'ADE a en entamé les démarches pour recruter un bureau spécialisé dans la réalisation de cette mission d'audit externe de la gestion déléguée de la société Seor (Société des eaux et d'assainissement d'Oran). Agbar agua avait entamé mardi 1 avril 2008 la gestion des eaux d'Oran pour une période de cinq ans et demi et pour un montant de près de 30 millions d'euros. La société espagnole, filiale du groupe français Suez, fournit l'assistance technique nécessaire à la Société des eaux d'Oran nouvellement créée, pour prendre en charge la gestion de l'eau potable et de l'assainissement dans la deuxième ville du pays. Les gestionnaires espagnols ont pour mission principale l'amélioration de la distribution de l'eau potable à Oran. Ils doivent fournir les solutions nécessaires pour permettre aux Oranais d'avoir dans moins d'une année de l'eau 24 heures sur 24 dans leurs robinets. À Oran, la gestion des Espagnols est décriée par une partie de la population. Les coupures d'eau non signalées et les perturbations dans la disttribution n'ont pas cessées, malgré la disponibilité de l'eau. Des centaines de foyers notamment à l'est d'Oran se plaignent d'avoir reçu des factures représentant des consommations fictives antérieures à l'installation des compteurs d'eau. Les habitants nouvellement connectés au réseau d'alimentation en potable ne comprennent pas pourquoi ils doivent payer des factures alors qu'ils n'étaient pas branchés au réseau.

  2. #58
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    قال وزير العمل والتشغيل والضمان الاجتماعي الطيب لوح أمس، بأن نقص التجربة في السياسات المحلية للتشغيل وغياب تصور لدى الولاة لدعم التشغيل المحلي وراء اللجوء إلى الإسبان الذين يملكون خبرة كبيرة في مجال التشغيل المحلي ومحاربة البطالة.

    ترغب وزارة العمل أن تجعل الولاة مركز اقتراح في مجال التشغيل وضمان التآزر بين البرامج الوطنية والمبادرات المحلية. وعلى هامش حفل توقيع برتوكول الاتفاق بين الوكالة الوطنية للتشغيل ووكالة التعاون الإسباني حول دعم تنمية السياسات المحلية للتشغيل، والذي احتضنه أمس، مقر وزارة العمل وحضره السفير الإسباني بالجزائر، ذكر الطيب لوح بمخطط العمل لترقية التشغيل ومحاربة البطالة، والذي صادقت عليه الحكومة في سنة ,2008 وينص على تفعيل دور اللجنة المحلية للشغل التي يترأسها الوالي ويكون هذا الأخير قوة اقتراح لمحاربة البطالة في ولايته. وصرح لوح بأن بروتوكول التعاون بين الوكالة الوطنية للتشغيل والوكالة الإسبانية لدعم التشغيل يدخل في إطار الاستفادة من التجربة الطويلة للأسبان في مجال التشغيل المحلي، ومحاربة البطالة بعد وضع تصور وتحديد مقاييس للمشروع في أجل أقصاه 48 شهرا. ورفض وزير العمل تقديم أي تفاصيل عن المساهمة المالية للإسبان في إطلاق المشروع والولايات التي ستشهد برامج نموذجية للتشغيل المحلي.

  3. #59
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Lundi 29 Novembre 2010 -- Les entreprises des Asturies (nord-ouest de l'Espagne) sont intéressées par des partenariats avec des sociétés algériennes notamment dans la construction et la gestion des ports, a affirmé lundi à Alger le président de cette région, Vicente Alvarez Areces. "Les firmes (des Asturies) sont intéressées notamment par le développement du partenariat dans les domaines de la construction, la gestion des ports, les technologies de l'information et de la communication, les transports et les services", a déclaré M. Arecees, cité par l'agence algérienne APS. "Nous venons pour travailler et rester en Algérie", a-t-il ajouté. "Les opportunités de coopération entre l'Algérie et l'Espagne sont immenses et leur concrétisation devrait permettre une consolidation plus intense, entre les deux pays", a ajouté le responsable espagnol qui s'exprimait lors d'un rencontre qui regroupé une soixantaine d'hommes d'affaires et opérateurs économiques des Asturies et des opérateurs algériens. Auparavant, M. Areces s'est entretenu avec le ministre de l'Industrie Mohamed Benmeradi du renforcement des relations économiques algéro-espagnoles, selon la même source. "Ces relations doivent cibler des secteurs porteurs afin d'être mutuellement bénéfiques et, plus particulièrement, impliquer les entreprises algériennes dans le cadre de la sous-traitance des projets d'investissements publics inscrits dans notre programme quinquennal 2010-2014", d'un montant de 286 milliards de dollars, a estimé M.Benmeradi. "L'implication des entreprises algériennes vise à garantir des débouchés réels à l'offre nationale de produits et services dans une démarche d'une meilleure contribution à la croissance de l'économie nationale", a-t-il dit. M. Benmeradi a estimé "possible" d'identifier des opérations de partenariat avec des entreprises de la région des Asturies notamment dans les domaines de la sidérurgie, des industries lourdes, de la chimie, de l'agroalimentaire et des industries manufacturières".

  4. #60
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Ali Idir :


    Mardi 1 Février 2011 -- Le groupement algéro‑espagnol ETHPE‑Impulsa a remporté un contrat auprès du ministère de l'Aménagement du Territoire et de l'Environnement pour la réalisation des travaux de l’aménagement du centre d'enfouissement technique (traitement des déchets) de Reghaïa, à l’est d’Alger. Montant du contrat : 1,2 milliard de dinars (12 millions d’euros). Le délai de réalisation est fixé à 14 mois. Le contrat doit être validé par la Commission nationale des marchés publics. C’est le concurrent moins‑disant, en l’occurrence le groupement algéro‑espagnol, qui a été retenu. Le département de Cherif Rahmani n’a pas rendu public les noms des autres soumissionnaires.

  5. #61
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    March 9, 2011 -- A consortium of Spanish construction firm FCC and Algerian Groupe ETHRB HADDAD has secured a €1.232 billion ($1.7 billion) contract for the construction of a railway line from the Algerian government. The contract was awarded through Agence National de Études et Suivi de Réalisations des Investissements Ferroviaires (Anesrif). The contract is for the construction of a 66km, double-tracked electrified line for a maximum rated speed of 220km/h. The line will link the city of Tlemcen with the frontier post at Akkid Abba and will form part of the planned line connecting Oued Tlélat to the Moroccan border. The contract also covers signalling and telecommunication systems and construction of a new passenger station in Maghnia, around 450km west of capital city Algiers. The first two-thirds of the route, in western Algeria, passes throught uneven terrain and will require the construction of 34 viaducts and 9 tunnels. The tunnels and viaducts will account for over 30% of the total length of this section of line. The construction on this segment is expected to be completed within 48 months.

+ Reply to Thread
Page 9 of 9 FirstFirst ... 7 8 9

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts