+ Reply to Thread
Page 3 of 21 FirstFirst 1 2 3 4 5 13 ... LastLast
Results 15 to 21 of 141
  1. #15
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Jeudi 26 Juillet 2007 -- Un important groupe des Émirats arabes unis, Middle East Development LLC en l’occurrence, est actuellement en négociation avec les hautes autorités du pays sur un important projet qui consiste en la réalisation de la plus grande ville d’Algérie, d’une superficie de 600 km2, nous dit-on. Ce groupe, connu pour ses ouvrages d’art et l’importance de ses investissements de par le monde, compte ainsi mettre tous les moyens pour livrer cette nouvelle ville dans les meilleurs délais. Selon notre source, la même société négocie également avec les autorités de Djibouti pour réaliser une grande ville d’un coût de 70 milliards de dollars ainsi qu’un pont qui devra relier Djibouti au Yémen pour un coût de 20 milliards de dollars.


  2. #16
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Samedi 4 Août 2007 -- Le cercle militaire de Béni Messous abritera, demain, les travaux de la rencontre entre la délégation des finances algérienne et celle des Émirats arabes unis. Présidée par le ministre des Finances, M. Karim Djoudi, et Cheikha Loubna Al-Kassimi, ministre émiratie de l’Économie, la rencontre sera une occasion pour débattre des questions relatives aux perspectives de développement de l’investissement émirati dans notre pays, consolidé par la visite, les 16 et 17 juillet dernier, du souverain Cheikh Khalifa Ben Zayed Al-Nhayane à Alger. À ce titre, la délégation d’hommes d’affaires ayant accompagné le Cheikh en Algérie avait montré un grand intérêt pour le marché algérien et s’était déclarée prête à injecter 30 milliards de dollars d'investissement dans divers projets, pour les dix prochaines années. Avec 10 milliards de dollars, l’Algérie bénéficie de la plus importante part des investissements émiratis dans le Maghreb. Un investissement que les partenaires émiratis souhaiteraient répartir sur différents secteurs : transport, tourisme, agriculture, secteur bancaire et financier, énergie, dessalement de l'eau de mer, pétrochimie, construction, matériaux de construction, agro-alimentaire, télécommunications, pêche et médicament.

    Nombre de projets sont ainsi inscrits dans ce cadre, notamment celui du groupe Dubaï Emaar Properties qui a présenté le projet de maquette d'une nouvelle façade maritime de la capitale (hôtels de luxe, d'appartements high standing, de centres commerciaux, d'aires de jeux et d'espaces culturels). Le même groupe est en charge de plusieurs projets comme la restructuration de la gare ferroviaire d'Agha (qui devra accueillir 80 000 voyageurs par jour avec un hôtel, un centre commercial et trois tours de bureaux de 9, 15, 18 étages), la construction d'un technopôle à Sidi-Abdallah et le lancement d'un vaste complexe touristique à la plage Colonel-Abbès, à l'ouest de Zéralda. Par ailleurs, les EAU vont contribuer à concurrence de un milliard de dollars au financement du projet de la centrale électrique d'une capacité globale de 1 200 mégawatts, à Hadjret Ennous (dans la wilaya de Tipasa), dont la réalisation est confiée au groupe canadien SNC Lavalin. Lancée en 1984 avec l’installation de la commission mixte algéro-émiratie, la concertation économique entre les deux pays ne sera effective qu’à partir de l’an 2000. Ses différentes rencontres aboutiront à la conclusion d’une vingtaine d’accords juridiques, relatifs à la garantie et à la protection des investissements, la suppression de la double taxation douanière et l’exonération fiscale.


  3. #17
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    ABU DHABI, August 4, 2007: Economy Minister, Shaikha Lubna Al Qasimi, will leave on Saturday for Algeria, heading a high-level UAE delegation, for a two-day official visit to that country.

    During the visit, the minister and her accompanying delegation will meet a number of Algerian officials, including Algerian Finance Minister, Karim Djoudi and representatives of various government institutions to draw a plan for future cooperation between the two countries. They will also discuss avenues of economic and trade cooperation between the two countries and ways to boost them for their mutual interest.

    The visit is within the framework of implementing the directives of President His Highness Sheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan and Algerian President, Abdulaziz Bouteflika, following UAE President's recent visit to Algeria on July 16 and 17, during which the two leaders called for boosting the existing unique ties between the two countries.


  4. #18
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    ALGIERS, August 5, 2007 (KUNA) -- Algerian Foreign Minister Murad Madlesi held talks here Sunday with visiting United Arab Emirates (UAE) Planning and Economy Minister Sheikha Lubna Al-Qasimi on means of boosting bilateral cooperation.

    A statement by the foreign ministry said cooperation between Algeria and the UAE witnessed a great leap by establishing big investments.

    Both officials discussed bilateral coordination in international economic and financial organizations, noted the statement.

    Al-Qasimi arrived Saturday in Algiers for a two-day working visit at the head of a delegation representing companies of many sectors such as energy, water, real estate and ports.

    Last edited by Guest 123; 7th August 2007 at 12:20.

  5. #19
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Lundi 6 Aout 2007 -- Le secteur financier algérien intéresse fortement les banques émiraties. C'est d'ailleurs ce qui ressort de la déclaration du ministre des Finances, Karim Djoudi, qui a annoncé hier à Alger, en marge de l'ouverture des travaux de la Commission mixte algéro-émiratie, qu'«après l'installation de la banque émiratie Esselam en Algérie, notre département a reçu une seconde demande d'agrément de la part d'une autre banque émiratie au moment où d'autres banques ont manifesté un vif intérêt pour le secteur financier algérien».

    Cet intérêt serait encouragé par la nouvelle politique de l'Etat dans le secteur financier avec le lancement de l'opération de privatisation à travers, notamment, l'expérience du Crédit populaire d'Algérie (CPA). S'ajoute à cela le projet de la réforme bancaire qui prévoit la modernisation de l'administration bancaire à travers l'informatisation des réseaux bancaires, et l'amélioration de ses services, notamment dans le domaine des transferts bancaires. En effet, la coopération algéro-émiratie a tendance à se développer de plus en plus. C'est ce qui confirme le bal économique qui s'accélère entre les deux pays ces deux dernières années. Une coopération boostée par l'accord signé dernièrement à Alger entre le président de la République Abdelaziz Bouteflika et son homologue émirati Echeikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane. C'est dans cette optique que M. Karim Djoudi a souligné, lors de son allocution, "les résultats positifs qui ont découlé des travaux de la cinquième session de la Commission mixte tenue les 12 et 13 juin dernier à Abou Dhabi.

    Cette rencontre a permis la découverte du marché algérien par les opérateurs économiques émiratis dont certains lanceront prochainement de grands projets en Algérie”. Il a cité, à titre d’exemple, les groupes El Imar, El Kodra, les entreprises Dimo et Amiral ainsi que la Chambre de commerce et d’industrie d’Abou Dhabi. Interrogé sur le montant global des investissements émiratis en Algérie, le ministre n’a avancé aucun chiffre. Il s’est contenté de dire que “le montant des investissements émiratis en Algérie est conséquent”.

    Pour sa part, la ministre de l’Economie et de la Planification émiratie, Echeikha Lobna Bent Khaled Al Kacimi, a rappelé, lors de sa courte intervention, les efforts déployés par les deux Etats dans le relance de la coopération entre les deux pays constatée durant ces deux dernières années.

    En ce qui concerne les travaux de la Commission lancés hier, ceux-ci ont connu l’organisation de trois groupes de travail divisés en trois ateliers : le premier est chargé du domaine de l’énergie (pétrole, gaz, électricité, eau et industrie), le deuxième atelier a pris en charge les ports et le troisième et dernier atelier concerne le domaine de l’immobilier. Vers la fin de leurs travaux, les animateurs des trois groupes de travail doivent rencontrer, vers la fin de la journée d’hier, les ministres des secteurs concernés par les thèmes étudiés lors des travaux des trois ateliers.

    Il est utile de souligner que la délégation émiratie est composée dune quinzaine d’opérateurs économiques.


  6. #20
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    ALGIERS, August 6, 2007 — Algerian President Abdelaziz Bouteflika yesterday received UAE Minister of Economy Shaikha Lubna Al Qasimi and members of the accompanying delegation.

    At the meeting, President Bouteflika and Shaikha Lubna discussed the outcome of her current visit to Algeria and avenues to further bolstering the UAE-Algeria relations in general and economic relations in particular.

    Present at the meeting were Algerian Minister of Finance Karim Joudi, Minister of Industry Promotion of Investments Abdelhamid Temmar and Advisor to the Algerian President Ahmed Abu Ghazi.

    Later, the Algerian President Bouteflika hosted a banquet in honour of Shaikha Lubna and members of the UAE accompanying delegation.


  7. #21
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts