+ Reply to Thread
Page 5 of 18 FirstFirst ... 3 4 5 6 7 15 ... LastLast
Results 29 to 35 of 126
  1. #29
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

  2. #30
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    10 Gennaio 2008 -- Selex Sistemi Integrati, società di Finmeccanica, ha firmato un contratto da 230 milioni di euro con la Gendarmeria Nazionale dell’Algeria per la realizzazione di un grande sistema per la sicurezza.

    L’intesa, tra le maggiori in assoluto finora conseguite da un’azienda di Finmeccanica nei Grandi Sistemi per l’Homeland Security, prevede, insieme ad altre due società del Gruppo - SELEX Communications ed Elsag Datamat - la fornitura di apparati e sistemi per la sorveglianza, il controllo e la sicurezza, supportati da una rete di comunicazione in grado di integrare differenti tecnologie e servizi. Il sistema si compone di una struttura flessibile di comando e controllo, aperta e modulare, con centri operativi multipli a livello regionale ed intermedio, postazioni di comando mobili, nonché di 250 centri di controllo locale dislocati sul territorio.

    La fornitura, che vede SELEX Sistemi Integrati nel ruolo di prime contractor, verrà completata entro 30 mesi dalla data di inizio del contratto. Il sistema fornito va ad ampliare, nelle regioni del sud dell’Algeria, il programma denominato RUNITEL, che prevede l’ammodernamento dell’intera infrastruttura della Gendarmeria Nazionale algerina, dal comando generale sino alle unità sul territorio.

    SELEX Sistemi Integrati, in linea con la missione di responsabile dell’architettura di Grandi Sistemi di Finmeccanica, provvederà alla progettazione, all’installazione ed all’integrazione di tutti i sotto-sistemi necessari al programma. Il sistema fornirà ai vari livelli tutte le funzionalità tipiche dei C4I (Comando, Controllo, Comunicazione, Computer ed Intelligence) come quelle di supporto alle decisioni di comando, analisi investigativa, elaborazione dell’informazione ed integrazione dei dati eterogenei, gestione delle emergenze e delle risorse umane. SELEX Sistemi Integrati avrà, inoltre, la responsabilità della logistica, incluso l’addestramento e l’assistenza post-vendita, e assicurerà anche l’esecuzione delle opere civili necessarie.

    Nell’ambito del sistema, SELEX Communications si occuperà della realizzazione dell’intera rete di comunicazione, comprendente anche il sistema di comunicazioni mobili TETRA, oltre che alle connessioni radio HF, satellitari ed a microonde. La rete sarà in grado di offrire, in modo integrato, numerosi servizi basati su dati audio e video. Elsag Datamat, da parte sua, fornirà le applicazioni software che permetteranno il funzionamento dei sistemi nell’ottica di una architettura aperta, modulare e sicura.

    Giorgio Zappa, Direttore Generale di Finmeccanica, ha così commentato: “L’aggiudicazione della gara in Algeria in un settore fondamentale come quello della Homeland Security, che per importanza si affianca ormai a quello della Difesa e che vede protagoniste molte società del Gruppo, rappresenta il primo vero significativo successo estero di Finmeccanica in questo campo. Va sottolineato che i risultati ottenuti nella Homeland Security contribuiranno a far crescere significativamente il settore della elettronica per la difesa, che già oggi rappresenta più del 30% del fatturato”.

    Per l’Amministratore Delegato di SELEX Sistemi Integrati, Marina Grossi, “il contratto siglato con l’Algeria costituisce un grande successo non solo per SELEX Sistemi Integrati, che è il prime contractor, ma anche per SELEX Communications ed Elsag Datamat che partecipano a questo e ad altri importanti programmi. Il fattore critico di successo del Gruppo è rappresentato proprio dalla capacità di integrazione e sinergie tra tutte le società di Finmeccanica che operano nella Homeland Security”.

  3. #31
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Vendredi 11 janvier 2008 -- La Gendarmerie nationale lance le déploiement dans le sud du pays d’un important système de sécurisation et de surveillance ultramoderne. Confié au groupe italien de Défense, Selex, pour un montant record de 230 millions d’euros, le nouveau système prévoit notamment d’équiper toutes les villes du sud du pays de structures de communications et de surveillance de dernière génération.

    Les systèmes de Selex intègrent les fonctionnalités dites C4I (Commandement, Contrôle, Communication, Computer et Intelligence) permettant à chaque corps de gendarmerie une meilleure appréciation des situations et une gestion plus rapide des événements et des risques. Ces systèmes constitueront également un support aux décisions de commandement, analyse et intégration des données et élaboration du renseignement. Le futur système, dont la livraison est prévue début 2010 permettra à la gendarmerie nationale d’envoyer et recevoir des données via des canaux multiples : son, images…

    L’annonce ce contrat confirme la volonté de l’Algérie de se doter de systèmes de surveillance ultramodernes pour faire face aux nouveaux défis sécuritaires, notamment dans le sud du pays. Cette région, très sensible du fait de la présence de gisements d’hydrocarbures – principale source de revenus du pays - connaît depuis quelques mois de fortes tensions du fait de la présence de groupes armés du GSPC. La mise en place de ce système constitue également une réponse aux pressions américaines qui souhaitent installer leur commandement africain – Africom - dans cette région.

  4. #32
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Dimanche 13 Janvier 2008 -- Une délégation d’industriels italiens s’est rendue, hier, à Jijel pour une visite de prospection, a-t-on appris de source proche de la wilaya. Conduite par M. Antonio Faggionato, directeur général du groupe AFV Beltrame, cette délégation technique a notamment visité le port de Djendjen et la zone industrielle de Bellara (sud-est de Jijel) où elle a fait part d’un projet d’investissement dans une “installation pour la production de minerai de fer par réduction directe” d’une capacité de 1,7 million de tonne par an, a ajouté la même source sans toutefois préciser le montant de l’investissement. Le groupe AFV Beltrame, leader européen dans la production de laminés marchands, employant plus de 2 000 salariés, est composé de plusieurs structures implantées sur l’ensemble du territoire européen.
    Les installations du groupe, qui produisent environ 3 millions de tonnes, comprennent trois aciéries à four électrique et onze laminoirs.

  5. #33
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Mardi 15 janvier 2008 -- Une délégation du groupe italien AFV BELTRAM composée de son directeur général Vaggio Nato Antonio et deux directeurs dont celui de l'industrie en compagnie du président-directeur général de l'aciérie de l'est du pays, a effectué samedi une visite de travail dans la wilaya de Jijel pour s'enquérir des opportunités d'investissement dans le domaine de l'acier et de la sidérurgie dans la wilaya, notamment dans la zone industrielle de Bellara.

    Selon des informations recueillies auprès de sources sûres, on apprend que le groupe italien affiche un grand intérêt pour un projet relatif à la réalisation d'un complexe pour la production du minerai de fer par une réduction directe dont le coût financier est de 500 millions d'euros, sur un site s'étendant sur une superficie de 100 ha, dans la zone industrielle de Bellara.

    On apprend, aussi, que la capacité de production de cet important projet du groupe AFV BELTRAM, une fois en service, sera de 1,6 à 2 millions de tonnes en première phase et de 3,5 à 4 millions de tonnes en deuxième phase.

    Interrogés par nos soins sur l'impact de cet investissement sur l'emploi, les responsables nous apprennent que 1.500 postes d'emploi directs et 3.000 indirects seront générés.

    La délégation du groupe italien a visité le site industriel de Bellara et le port de Djenjen pour s'enquérir des infrastructures de base dont dispose la wilaya et a tenu une rencontre avec le wali en l'occurrence Ahmed Maâbed. Rappelons que le projet du géant égyptien El Ezz Steel, relatif à la réalisation d'un complexe de sidérurgie dans la zone industrielle de Bellara, avec un montant de plus d'un milliard de dollars, est dans un stade avancé et que les études sont en cours pour le démarrage du projet en question.

  6. #34
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Hayet Zitouni :


    Jeudi 24 Janvier 2008 -- Plus de 35 entreprises italiennes se rendront les 28 et 29 janvier à Alger à l’initiative de l’ambassade d’Italie en Algérie. Les hommes d’affaires italiens qui composeront cette importante délégation seront accueillis par Mustafa Benbada, ministre des PME et de l’Artisanat.

    Les entreprises participantes sont dans des domaines aussi variés que l’industrie plastique, l’industrie mécanique, l’industrie pharmaceutique, le packaging, les sous-traitants pétroliers et gaziers, l’industrie automatique ou les services informatiques.

    Cette initiative vise à aider les PME italiennes et leur faciliter la recherche de nouvelles opportunités avec des opérateurs Algériens à travers la présentation des possibilités existantes et la réalisation de contrats d’affaires. Le 30 janvier, les chefs d’entreprises italiens rencontreront ensuite à Blida leurs homologues de la Mitidja.

  7. #35
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Samedi 26 Janvier 2008 -- Le «dynamisme» de l’économie algérienne et l’aspect «compétitif» du marché local ont été relevés par la revue économique italienne Crescendo qui rappelle que la coopération bilatérale n’a jamais été limitée uniquement au principe commercial. Ces performances sont «le fruit d’une vision politique et économique qui a de tout temps placé l’Algérie parmi les pays auxquels l’Italie accorde une attention particulière et avec lesquels la collaboration n’a jamais été limitée au principe commercial stricto sensu», lit-on dans le 2ème numéro de la revue spécialisée dans les relations économiques algéro-italiennes.

    L’éditorialiste rappelle à cet effet que des échanges commerciaux importants, de grands projets de réalisation et d’importants événements ont été organisés dans les deux pays pour «booster» encore plus les relations économiques bilatérales tels le forum économique algéro-italien et le premier sommet intergouvernemental prévu le 14 novembre à Alghero en Italie. De «nouvelles approches pour des investissements “ex novo” sont même développées avec le secteur privé local» qui, pour sa part, écrit la revue, «connaît un essor et une envergure à même de faire entrevoir de bonnes perspectives de collaboration». L’ambassadeur d’Italie à Alger, Giampaolo Cantini, a pour sa part relevé que «le dynamisme de l’économie algérienne est bien connu» par les entreprises étrangères, «y compris en dehors du contexte européen».

    La revue Crescendo, éditée par l’Institut italien pour le commerce extérieur (ICE) et le bureau pour la promotion des échanges de l’ambassade d’Italie à Alger, est destinée aux opérateurs économiques des deux pays, en vue de promouvoir les relations bilatérales. Outre les actualités économiques concernant les deux pays, le dernier numéro de la revue est étoffé de plusieurs dossiers relatifs à la coopération bilatérale tels que le 1er Forum économique algéro-italien, les missions d’opérateurs algériens aux salons spécialisés en Italie et inversement des opérateurs italiens en Algérie.

    La politique et la culture ne sont pas en reste puisqu’un volet leur est consacré avec la visite du président du Conseil Romano Prodi à l’école italienne à Alger, et le cirque «Il Florilegio» et le festival culturel Lazio, au cours duquel le prix d’économie a été décerné à l’algérienne Yasmina Taya, présidente de l’Association des femmes algériennes chefs d’entreprise (SEVE).

+ Reply to Thread
Page 5 of 18 FirstFirst ... 3 4 5 6 7 15 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts