+ Reply to Thread
Page 5 of 58 FirstFirst ... 3 4 5 6 7 15 55 ... LastLast
Results 29 to 35 of 403
  1. #29
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Mercredi 28 novembre 2007 -- Lors d’une visite effectuée par le wali de Mascara lundi à la cimenterie d’Orascom d’Oggaz dans la wilaya de Mascara, M. Aiman Anis, P-dg de la CIBA, filiale d’Orascom, annoncera les perspectives d’exportation de ciment blanc. Elles débuteront à 7 000 tonnes vers l’Espagne et atteindront 25 000 tonnes, soit la moitié de la production, lorsque le complexe sera en plein rendement.

    Plus tard, le produit sera également destiné à l’Italie, la Syrie et les USA. Les prix sont-ils compétitifs ? A cette question, notre interlocuteur répondra que les importations pour satisfaire le marché local ont cessé. Nous apprendrons également que l’unité de ciment gus devrait entrer en production à partir de fin janvier 2008 et que l’on tablerait sur une production annuelle de 2 500 000 tonnes/an. La troisième partie de ce grand complexe d’Orascom à Oggaz est l’unité de charpente métallique qui devrait tourner à plein régime avec une capacité dans un premier temps de 500 tonnes/mois et qui passera à 1 000 t/mois. Le complexe dans son ensemble devrait générer 2 000 emplois directs permanents.


  2. #30
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

  3. #31
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Paris, December 10, 2007 -- Lafarge SA, the world's biggest cement maker, agreed to buy the cement unit of Cairo-based Orascom Construction Industries for 8.8 billion euros ($12.9 billion), according to a report on the website of Bloomberg.

    Orascom chief executive officer Nassef Sawiris will become Paris-based Lafarge's second-biggest shareholder with a stake of 11.4% as part of the agreement.

    Lafarge will fund the purchase with six billion euros of debt and the sale of 22.5 million new shares to Sawaris, it said in an e-mailed statement.

    Lafarge said the purchase will allow it to get 65% of its earnings before interest, tax, depreciation and amortization (EBIDTA) from emerging markets by 2010 from 45% now.

    Orascom's cement business will have a capacity of 35 million tonnes in 2008, and is expected to grow to 45 million tonnes in 2010, Lafarge said in the statement. This will push the company's total production capacity to 260 million tonnes in 2010, the report said.


  4. #32
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Lundi 10 Décembre 2007 -- Le groupe français Lafarge a annoncé, lundi, l'acquisition totale de l'égyptien Orascom-Ciment pour près de 10 milliards de dollars. Le rachat a été entériné, hier, lors d'une réunion du conseil d'administration de Lafarge. En s'emparant de l'égyptien Orascom-Ciment, Lafarge s'offre une entrée, par la grande porte, sur le marché algérien.

    Le groupe égyptien de ciment y est fortement présent avec deux grandes cimenteries, l'une à M'sila et l'autre à Sig dans la wilaya de Mascara (ciment blanc). Avec une capacité cimentière de 30 millions de tonnes en 2008, Orascom-Ciment a une position de leader au Moyen-Orient et en Méditerranée.

    La vente d'Orascom-Ciment permet, par ailleurs, à Nassef Sawiris d'entrer dans le capital de Lafarge avec une participation de 11%. Une grande première pour un homme d'affaires d'origine arabe. La famille Sawiris détenait 60% du groupe Orascom- Construction Industries, la maison mère d'Orascom-Ciment. L'opération est soumise à l'accord des actionnaires d'Orascom Construction Industries, qui seront réunis en Assemblée générale extraordinaire début janvier 2008.

    L'augmentation de capital réservée de Lafarge au bénéfice de Nassef Sawiris est soumise à l'accord des actionnaires de Lafarge, qui seront réunis en Assemblée générale extraordinaire d'ici fin janvier 2008. L'opération est également soumise à l'accord des autorités compétentes. La finalisation de l'opération devrait intervenir à la fin du premier trimestre 2008.


  5. #33
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Mardi 18 Décembre 2007 -- Une source sûre de la compagnie Orascom Industrie et Réalisation en Algérie a indiqué que son siège principal situé à proximité du bâtiment de la mission des Nations Unies à Hydra, a subi des dommages matériels du fait de l’explosion. Elle a ajouté que cinq fonctionnaires de la compagnie ont été blessés. Le même responsable a assuré que la compagnie va reprendre ses activités samedi, après la fin des travaux de rénovation et de réparation.

    Par ailleurs, la source a confirmé les informations qui ont fait état du rachat de la compagnie par le groupe français Lafarge, leader mondial de l’industrie du ciment, et elle a indiqué que la transaction a atteint 13 milliards de dollars, dont 2 milliards de redevances d’Orascom.

    La même source nous a indiqué, hier, que la transaction va permettre à Orascom de posséder 11,4 % du capital de Lafarge, et d’obtenir deux sièges dans le nouveau conseil d’administration du groupe français.

    Il a été également indiqué que Lafarge a confié à Orascom-Algérie, la réalisation de tous ses projets en Algérie.

    La source d’Orascom a nié que « la transaction vise à éloigner Orascom Industrie et Ciment du marché algérien, mais elle va permettre plutôt de renforcer sa présence davantage », soulignant que des accords de partenariat avaient été conclus avec des compagnies françaises et italiennes de renommée internationale, dans les secteurs du gaz naturel et de la pétrochimie en Algérie.

  6. #34
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Dimanche 23 Décembre 2007 -- Le groupe italien Buzzi vient d’acquérir 35% de la société des ciments de Hadjar Soud en plus de la signature d’un protocole d’accord pour le management de la cimenterie. En effet, de source proche de la direction de l’ERCE, dont le siège se trouve à Constantine, on apprend que le groupe italien serait également intéressé par la prise de parts dans une autre cimenterie. Pour ce qui est de la société des ciments de Hadjar Soud, celle-ci est dotée d’un capital social de l’ordre 1 550 000 000 DA. Située à 94 km à l’est de Constantine, la cimenterie, construite en 1973, est implantée sur le territoire de la wilaya de Skikda, sur la RN44, dans la commune de Bekouche Lakhdar, daïra de Benazzouz. Son potentiel de production est constitué de deux lignes selon le procédé à voie sèche. Elle est la seule cimenterie dotée d’un four rotatif pour le séchage du laitier granulé des hauts fourneaux. Ses expéditions et ses approvisionnements sont facilités par le raccordement de la cimenterie au réseau national de la voie ferrée. D’une capacité de production annuelle de 900 000 t, elle offre une large gamme de ciments. La participation de la cimenterie à la production du groupe ERCE s’élève à 20,14% ; quant à sa part dans la production nationale de ciment, elle est de 8,30%. La société de gestion des participations (SGP) ainsi que le gouvernement algérien ont finalisé et signé l’accord avec le groupe italien, la date du 2 janvier 2008 ayant été désignée, d’un commun accord entre les deux parties, pour l’installation du groupe italien aux commandes de la gestion de Hadjar Soud.

  7. #35
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Mardi 25 Décembre 2007 -- L’exportation de 150 000 sacs de ciment à partir du port d’Arzew vers l’Italie est considérée comme la première expérience au niveau de cette infrastructure qui se limitait auparavant à la commercialisation des marchandises hydrocarbures, apprend-on d’une source responsable de l’EPA.

    Cette opération, première du genre, a été effectuée à partir de l’usine de ciment affiliée à l’entreprise Orascom, qui se situe dans la localité de Oggaz, dans la wilaya de Mascara. Initialement, le bateau égyptien « Bakari I » a procédé au chargement d’une quantité avoisinant les 4 300 tonnes de ciment blanc et gris. Afin d’assurer le bon déroulement de cette opération, les autorités portuaires de l’EPA ont dû instaurer un nouveau plan de travail composé de trois groupes appelés « shyft », dont chacun dispose d’une grue spéciale pour cette opération.

    « Cette nouvelle perspective permettra à cette infrastructure à caractère commercial d’exporter quelque 400 000 tonnes/an de ciment et de créer de nouveaux postes d’emploi saisonniers et permanents », dira notre source. Rappelons que le port commercial d’Arzew comprend quatre grands quais pour l’exportation des hydrocarbures et de déchets ferreux.

+ Reply to Thread
Page 5 of 58 FirstFirst ... 3 4 5 6 7 15 55 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts