+ Reply to Thread
Page 6 of 32 FirstFirst ... 4 5 6 7 8 16 ... LastLast
Results 36 to 42 of 221
  1. #36
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0






    Scenes from the 12th Salon International de l'Automobile d'Alger

  2. #37
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Ali Idir :


    Dimanche 30 Mars 2008 -- Le marché algérien devrait continue de croître à un rythme soutenu dans les prochaines années. Selon les prévisions des concessionnaires, l'importation des véhicules neufs devrait augmenter de 20% chaque année durant les trois prochaines années. En 2008, les importations de véhicules neufs devraient dépasser pour la première fois la barre des 220 000 unités, un record historique. En 2007, les concessionnaires automobiles présents en Algérie ont importé un peu plus de 200 000 véhicules, tous types confondus.

    Cette augmentation spectaculaire des importations d'automobiles neuves s'explique par la forte demande sur le marché local. Les Algériens cherchent à s'équiper en voitures pour faire face à l'absence de transports publics performants. Les villes algériennes ne disposent pas de réseaux de transports urbains de qualité.

    Outre la demande sur les voitures particulières, les investissements massifs dans les infrastructures de base ont fait exploser la demande sur les engins de travaux de publics et les camions de transport de marchandises, nécessaires pour la construction des routes, des bâtiments, des barrages, des chemins de fer, etc. Les entreprises publiques et privées procèdent régulièrement au renouvellement de leur parc roulant.

  3. #38
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Mardi 1 Avril 2008 -- Un public nombreux continue d’affluer vers le stand de Hyundai Motor Algérie (HMA) en ce 7e jour du Salon international de l’automobile d’Alger. Depuis l’ouverture, les visiteurs prennent d’assaut les lieux où le concessionnaire a élu domicile au Palais des expositions des Pins-Maritimes. Un espace aéré, aux couleurs vives, une bonne qualité de matériaux utilisés… autant de paramètres qui expriment le modernisme qu’incarne cet endroit. La foule semble quotidiennement ameutée par un événement qui a créé une véritable ambiance. Outre les nouveautés étalées et la beauté des véhicules exposés, les visiteurs sont attitrés par la tombola programmée par Hyundai. Il y a une Getz en jeu. Cette voiture est en effet offerte au gagnant. Mieux, HMA vient de réaliser une action originale et originelle.

    Le représentant du sud-coréen a “collé” une vraie Getz sur l’un des murs de son stand. Ce geste, unique en son genre ici en Algérie, n’a pas laissé indifférents les visiteurs puisque cette voiture est visible de loin, provoquant ainsi leur curiosité. C’est l’une des attractions réussies du 12e salon. Le choix d’une telle démarche marketing explique clairement la volonté de M. Omar Rebrab, P-DG de HMA, et son équipe de préserver la belle image de marque de Hyundai véhiculée à travers le monde. Un stand tourné vers le futur et le renouveau de la marque dans notre pays.

    Un stand moderne aux standards de la marque pour marquer cet événement capital dans le monde de l’automobile en Algérie. Toute la gamme de véhicules de tourisme, particuliers et utilitaires légers y sont donc présentés au grand public. Des voitures modernes, fiables, intelligentes, bien conçues, qui répondent parfaitement aux attentes des clients. Hyundai, qui est devenu un constructeur généraliste, propose à sa clientèle une gamme riche et variée composée de 4x4, berlines, monospaces, citadines, coupés, petits véhicules utilitaires, sans parler du lourd, des bus et des engins… La gamme Hyundai se distingue par un confort unique, un niveau d’équipements exceptionnel, des prix compétitifs et une fiabilité.

    Tous ces atouts et les efforts fournis ont été, faut-il le souligner, suivis de résultats plus que satisfaisants, voire de performances. C’est ainsi que HMA a achevé les exercices consécutifs de 2005 et de 2006 et 2007, leader en termes de ventes sur le marché national. La vedette de cette édition reste indubitablement la Getz.

    La Getz : l’attraction du salon

    Un autre modèle sur lequel HMA fonde beaucoup d’espoirs. Hyundai Algérie inscrit l’année 2008 sous le signe des nouveautés puisqu’il prévoit le lancement d’au moins 5 modèles. Mais, l’action la plus remarquable est son entrée dans le segment B avec sa Getz, une citadine polyvalente dotée d’un style moderne et élégant. Une voiture que va, à coup sûr, adorer les jeunes branchés.

    HMA arrive, certes, tardivement sur ce segment qui, faut-il le souligner, représente 21 000 véhicules/an. Le P-DG de HMA estime qu’avec la Getz, il arrachera des parts de marché supplémentaires. Cette voiture offre 5 places avec pour chacun des passagers un appui-tête réglable en hauteur, une banquette arrière rabattable pour agrandir le volume du coffre. Son moteur est de 1.4 l essence à 97 ch et le 1.5 l CRDI 88. Elle détient tous les éléments permettant une sécurité maximale, notamment son excellente tenue de route et son performant freinage. La Getz est disponible en 5 versions : GL (888 000 DA), GL + clim, GLS, GLX (1 142 000 DA) et GLS Diesel (1 137 000 DA). L’attrait du public cible aussi la i10. Celui qui a conçu la i10 s’est longuement attardé sur son design. Celui-ci exprime presqu’une révolution à laquelle aspire HMC sur chaque produit fabriqué. Le modèle se singularise des autres par l’avant.

    Sa calandre est bien bombée. La face avant est beaucoup plus arrondie grâce à des pare-chocs enveloppants et des optiques qui remontent sur les ailes. Hyundai a, quelque part, “européanisé” son véhicule. Après une longue carrière, la Hyundai Atos tire de ce fait sa révérence et cède sa place à la i10. Cette nouvelle génération est donc un peu plus grande que sa devancière, mais préserve néanmoins son gabarit de citadine compacte.

    Une gamme riche et variée

    “La i10 réunit l’ensemble des critères d’achat du secteur en termes de prix, de l’espace intérieur et de la variabilité, la taille et la maniabilité. Elle a également l’avantage supplémentaire de la réputation de qualité du constructeur, combinée à d’excellentes performances, de la manipulation et caractéristiques de conduite”, souligne un responsable de Hyundai. Dans un premier temps, deux modèles seront disponibles. Il s’agit de la GL proposée à partir de 689 000 DA et de la GL avec la climatisation affichée à 755 000 DA.

    Le design de la New Accent est un brassage bien agencé entre la précédente et l’avant-dernière. L’Accent, cependant, se veut le produit phare, le fer de lance de la gamme Hyundai. Le constructeur a introduit toutes les valeurs traditionnelles de ce véhicule en ajoutant plus de modernisme. La voiture est dotée d’un nouveau bouclier avant, de calandre et barreaux chromés et un capot plus arrondi avec deux lignes sur les côtés. Les qualités reconnues par les consommateurs sont reconduites de nouveau sur le véhicule. Ainsi, fiabilité, durabilité, sécurité et économie… sont autant de paramètres gardés intacts, voire renforcés sur la nouvelle Accent.

    Une fois à bord, le conducteur sentira que le véhicule est accueillant, généreux en espace et surtout sûr. Sa tenue de route est appréciable. La motorisation est représentée par le 1.4 l essence et 1.5 diesel d’une vitesse maximum de 177 km/h et une boîte à vitesses à 5 rapports. Elle est disponible en version GL qui comporte la direction assistée (DA), les vitres teintées et le volant réglable affichée à 952 000 DA. La GL + climatisation, vendue à 1 009 000 DA, comprend donc air conditionné en plus des équipements mis sur la GL. La GLS contient les vitres électriques, le verrouillage centralisé les antibrouillards, l’ouverture à distance et le rétroviseur ton carrosserie pour un montant de 1 120 000 DA.

    La version la plus équipée est la GLX dotée d’airbag, la DA, le frein ABS, disque de frein et becquet arrière. Cette version est commercialisée à 1 142 000 DA. La GLS Diesel, quant à elle, est proposée à 1 258 000 DA. Présent en Algérie, depuis 1999, HMA suit une progression constante d’année en année. Il compte achever l’exercice 2008 avec un volume de plus de 42 000 ventes. Tout un programme promotionnel marqué par des offres et autres remises a été soigneusement concocté par la direction au profit de la clientèle.

    Pour la New Accent, le client peut soit bénéficier d’un rabais de 30 000 DA ou d’une installation d’un Kit GPL. Celui qui opte pour l’ancienne Accent, il peut profiter d’une installation de GPL. Pour l’achat d’une Atos essentiellement avec crédit, il est prévu une assurance gratuite pour une année. Une remise de 20 000 DA est programmée aussi pour la Getz. Un tirage au sort sur ce modèle fera bénéficier au gagneur une place à la finale du championnat de football Euro-2008. Tout paiement cash d’un Tucson, il est affiché une remise de 100 000 DA. Le client peut également le payer à 50% et le reste avec un crédit sans intérêts. Pour le 4x4 Santa Fé, HMA offre une remise de 150 000 DA. Deux vélos seront aussi remis à tout client qui achète une Matrix.

  4. #39
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Mardi 1 Avril 2008 -- Totalement inconnu du consommateur algérien, il y a à peine 4 ans, Al-Autos, représentant du chinois Chery et du japonais Subaru, a réussi le pari de faire apprécier ses marques autant du grand public que des institutions, puisque la Gendarmerie nationale n’a pas hésité à opter pour la marque Subaru (247 véhicules acquis). Al-Autos est présent au Salon international de l’automobile, qui se déroule aux Palais des expositions des Pins-Maritimes (Safex), et ce, jusqu’au 4 avril avec la marque Chery et ses nouveautés dont nous citerons la QQ troisième génération (prononcez kiou-kiou). Celle qui a fortement séduit les Algériens, notamment les femmes et les jeunes, dans son ancienne version se présente aujourd’hui plus performante avec pour particularité deux motorisations.

    Un moteur développé pour la première fois à 100% par les Chinois eux-mêmes, alors qu’ils étaient traditionnellement connus beaucoup plus pour être des assembleurs. Chery, qui peut se targuer d’avoir vendu 100 000 moteurs à une marque de voiture italienne très connue, compte se placer parmi les plus grands avec des voitures hybrides à tendance écologique.

    C’est d’ailleurs le cas pour la A5 (50 véhicules) qui assurera le transport des officiels aux Jeux olympiques de Pékin prévus cet été. Chery A5, exposé au Salon de l’automobile aux côtés des autres marques telles que la Tiggo et la QQ 3e génération, offre la possibilité à l’occasion d’énormes remises allant jusqu’à 200 000 DA. “Le marché de l’automobile a énormément évolué en Algérie. Aujourd’hui, on peut dire qu’il est en pleine mutation”, nous a déclaré, hier, Marwan Halabi, responsable d’Al-Autos rencontré dimanche à son stand.

    Lors d’un point de presse improvisé pour l’occasion, celui-ci nous parle de changement de stratégie au niveau d’Al-Autos qui mise énormément sur son service après-vente, la disponibilité de la pièce de rechange et des prestations de qualité durant toute la période. Celui-ci, qui ne nie pas avoir surmonté des couacs à ses débuts pour non-disponibilité de la pièce notamment, confie avoir parcouru un chemin à cadence maintenue qui, aujourd’hui, le mène vers la possibilité d’acquisition d’une nouvelle et troisième marque pour l’année en cours, et de se lancer vers un segment différent, lui qui n’a pas jusque-là commercialisé de diesel, très prisé par les Algériens malgré tout ce qu’il en coûte. Al-Autos, qui ne s’embarrasse pas le moins du monde d’avoir perdu l’exclusivité sur la marque Chery, demeure très optimiste quant à l’avenir qui promet plein de bonnes surprises pour 2008.

    “Il est connu de Chery dans d’autres pays ailleurs que l’Algérie d’opter pour plusieurs représentants. Il est de même pour d’autres marques que Chery et elles ne se portent que mieux”, assure Marwan Halabi qui n’hésite pas à annoncer le renforcement de la position d’Al-Autos à travers notamment une attention particulière pour les prestations de services, la pratique de prix très compétitifs et l’ouverture de nouveaux show-rooms qui, aujourd’hui, sont au nombre de 18 pour Chery à travers une douzaine de wilayas du pays et de 2 pour Subaru.

  5. #40
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

  6. #41
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

  7. #42
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Samedi 5 Avril 2008 -- Le Salon international de l'automobile d'Alger, qui a baissé rideau, hier, a eu le mérite de donner une idée sur ce que sera la voiture de demain, avec l'introduction d'équipements diaboliques et ingénieux pouvant faire de nos voitures des engins intelligents accomplissant des “tours” invraisemblables.

    Les idées ne manquent pas du côté des ateliers et les concepteurs de l'automobile futuriste redoublent de créativité pour doter cette dernière d'options à la limite de l'imaginable. Qu'on en juge : des constructeurs viennent de mettre au point un système électronique de dernière génération, qui permet à un automobiliste, par simple pression sur un bouton, d'”appeler” sa voiture garée à 50 mètres. Celle-ci viendra “toute seule” sans pilote. Pour les amateurs du “m'as-tu-vu”, l'idée est plus que séduisante et vaut son pesant d'or. Ce qui semble moins ostentatoire, par contre, et qui peut servir en cas de vol de la voiture, c'est une caméra à la taille d'une pointe de stylo, nichée quelque part dans le tableau de bord ce qui permettra en cas de vol, de visualiser et d'identifier le voleur.

    Toujours au chapitre des inventions, un constructeur a pensé à enfouir, dans un endroit de la tôlerie tenu secret, une puce qui permet avec l'aide du GPS (Système de géolocalisation par satellite), de localiser la voiture où qu'elle soit. La suspension “intelligente” est un autre procédé utilisé par un constructeur européen. Passant d'un revêtement en bitume à une piste, la voiture règle, avec l'assistance d'un ordinateur, la souplesse des amortisseurs. Le téléphone à bord, inventé il y a quelques années commence à être distribué en Algérie, notamment sur les véhicules de luxe. L'ordinateur de bord est également une invention qui change complètement le concept de l'automobile et partant, bouleverse les comportements des conducteurs vis-à-vis de la route.

    Autre signe de progrès constaté lors de ce Salon de l'automobile, le pilotage automatique, qui consiste à programmer son itinéraire et la voiture s'oriente toute seule. Le volant coulissant de gauche à droite pour permettre au passager de prendre le relais de conduite, est incontestablement une merveille d'ingéniosité qui a surpris plus d'un.

    Il convient également de citer les clefs “magiques” qui commandent l'arrêt complet du véhicule en cas de vol, après une distance de 100 mètres seulement où la ceinture de sécurité qui empêche le véhicule de démarrer en cas d'odeur d'alcool. La caméra qui suit les mouvements des conducteurs, notamment ceux qui roulent de nuit sur de longues distances sera à l'avenir un autre accessoire de sécurité dans le véhicule. Cette caméra analyse les mouvements du chauffeur, ses réflexes face au danger puis signale par une alarme sonore, le cas de fatigue excessive du chauffeur.

+ Reply to Thread
Page 6 of 32 FirstFirst ... 4 5 6 7 8 16 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts