+ Reply to Thread
Page 70 of 71 FirstFirst ... 20 60 68 69 70 71 LastLast
Results 484 to 490 of 492
  1. #484
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    March 8, 2011 -- Algerian railway workers union ended their strike on Monday (March 7th) after reaching an agreement with the national railway transport company (SNTF). The parties agreed to discuss the workers' platform of demands.

  2. #485
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    March 9, 2011 -- A consortium of Spanish construction firm FCC and Algerian Groupe ETHRB HADDAD has secured a €1.232 billion ($1.7 billion) contract for the construction of a railway line from the Algerian government. The contract was awarded through Agence National de Études et Suivi de Réalisations des Investissements Ferroviaires (Anesrif). The contract is for the construction of a 66km, double-tracked electrified line for a maximum rated speed of 220km/h. The line will link the city of Tlemcen with the frontier post at Akkid Abba and will form part of the planned line connecting Oued Tlélat to the Moroccan border. The contract also covers signalling and telecommunication systems and construction of a new passenger station in Maghnia, around 450km west of capital city Algiers. The first two-thirds of the route, in western Algeria, passes throught uneven terrain and will require the construction of 34 viaducts and 9 tunnels. The tunnels and viaducts will account for over 30% of the total length of this section of line. The construction on this segment is expected to be completed within 48 months.

  3. #486
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Samedi 12 Mars 2011 -- La ligne ferroviaire de transport de voyageurs, reliant Oran à la localité de Mohgoun (Arzew) sur une distance de près de 38 km, a été mise en service jeudi, a-t-on constaté au niveau de la gare ferroviaire du chef-lieu de wilaya. La première desserte a démarré de la gare précitée à destination de Mohgoun aux alentours de 6h30, sachant que trois dessertes en aller et retour sont programmées quotidiennement. La deuxième est prévue à 8h30 et la troisième à 15h10, a-t-on précisé à la direction régionale de la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF). Le train marque des arrêts à haï "Es Sabbah", dans les localité de Sidi Maarouf, Hassi Bounif, Hassi Ameur, Gdyel et Hassi Mefsoukh, avant d'arriver à El Mohgoun, selon la même source. Il est composé de six wagons dont quatre d'une capacité totale de 130 voyageurs, a indiqué Zoheir Gouasmia, directeur régional, en annonçant qu'il sera procédé prochainement au transport de marchandises dont les carburants, étant donné que cette ligne sera prolongée à l'avenir à la zone industrielle d'Arzew et à celle d'Es-Senia. Le même responsable a souligné que la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF) dispose de tous les moyens pour répondre à la demande en matière de transport de marchandises quelque soit leur volume. Ainsi, il est prévu prochainement l'achèvement de l'étude relative au tronçon de cette ligne reliant Mohgoun à Arzew. L'ancienne étude ayant été annulée en raison des mutations qu'a connues Arzew sur le plan urbanistique. Il est attendu également le prolongement de cette ligne ferroviaire jusqu'à Mostaganem, à partir d'Arzew, a ajouté M. Gouasmia.

  4. #487
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Ian Mansfield:


    April 12, 2011 -- Kapsch CarrierCom says that it has signed a contract for the supply and installation of a GSM-R system for ANESRIF, the national agency responsible for railway infrastructure investments in Algeria. On a 110km route, Kapsch CarrierCom will install an end-to-end solution including SDH (Synchronous Digital Hierarchy) to support an ERTMS signaling system. To deliver best service to the customer, Kapsch CarrierCom just opened an office in Algiers. Currently around 10 people are employed in the new office with the prospect to enlarge the number of employees depending on further customer projects. "During the GSM-R implementation phase, railway operators around the world rely on our extensive experience and our comprehensive digital wireless train communication expertise. We are especially pleased about this order in North Africa, as this region together with the Middle East is the absolute growth market for innovative wireless train communication solutions", said Michel Clement, Kapsch CarrierCom's GSM-R Vice President. The order includes the delivery and installation of a GSM-R end-to-end solution on the 110km Saida Moulay Slissen route. Additionally, Kapsch CarrierCom is responsible for the delivery of SDH equipment, a telecommunication multiplex technology, which allows the combining of low-rate traffic streams into a high-rate traffic stream. The order also includes associated construction works, such as telephone masts. The route, which will be equipped by Kapsch CarrierCom, is part of the "Rocade des hauts Plateaux" route network. The financial value of the contract was not disclosed.

  5. #488
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Samir Rahim :


    Dimanche 24 Avril 2011 -- Le Tribunal correctionnel d’Annaba a condamné dimanche 24 avril cinq cadres gestionnaires de la SNTF à quatre années de prison ferme et 200.000 dinars d’amende chacun pour «faux en écritures comptables et commerciales, détournement et dilapidation de patrimoine public». Deux ex‑directeurs régionaux et un ex‑directeur de l’établissement matériel de la SNTF à Annaba figurent parmi les cinq condamnés. Deux autres cadres de la même société ont été condamnés à deux ans de prison ferme alors qu’un agent technique a été acquitté. L’affaire avait été mise en délibéré le 10 avril dernier à l’issue d’un jugement de plusieurs heures. Le représentant du ministère public avait requis une peine de 5 ans de prison ferme assortie d’une amende à l’encontre des huit personnes impliquées pour les motifs énoncés. L’affaire avait été révélée en 2009 par deux cadres d’exécution de la SNTF. Elle porte sur la cession par les cadres impliqués et durant plusieurs années, d’équipements et pièces de rechange ferroviaires ainsi que d’importantes quantités de matériel à un fournisseur étranger. Acquis par la SNTF à l’état neuf pour l’équivalent de plusieurs millions de dollars, les produits en question étaient aussitôt rétrocédés par les cadres mis en cause sous la forme de déchets ferreux à ce même fournisseur étranger.

  6. #489
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Hamid Guemache :


    Vendredi 6 Mai 2011 -- La modernisation du réseau ferroviaire n’avance pas. L’Agence nationale des investissements ferroviaires continue de lancer des appels d’offres pour ensuite les annuler. Derniers exemples en date : les appels d’offres pour la réalisation des nouvelles lignes ferroviaires à voie unique entre Boughezoul et Tissemsilt, sur 139 km et celle entre Boughezoul et M’sila sur 151 km. L’Anesrif a également annulé un autre appel d’offres portant approbation des études d’exécution, le suivi et le contrôle des travaux de réalisation de la ligne ferroviaire à double voie électrifiée entre Birtouta et Zeralda. Ces projets ont été lancés en 2009 et 2010.

    Le 26 octobre 2010, l’Anesrif avait annoncé l’annulation de l’attribution de deux contrats attribués au groupe CCECC. Il s’agit de la réalisation des lignes ferroviaires Boughezoul‑M’sila sur 151 km et Tissemsilt‑Boughezoul sur 139 km. Dans le premier projet, CCECC était associé à une entreprise publique algérienne. Ces deux marchés n’ont pas été validés par la Commission nationale des marchés publics, selon Anesrif. Le groupe CCECC avait remporté en janvier 2010 la réalisation de la ligne ferroviaire Tissemsilt‑Boughezoul pour près de 600 millions de dollars. Rebelote le 21 novembre de la même année. L’Anesrif annonçait l’annulation de l’attribution provisoire d’un contrat au groupement Getinsa (Espagne)/TPF Planege (Portugal) /Sidem (Algérie). Le contrat d’un montant de 2,375 milliards de dinars portait sur l’approbation des études d’exécution, le suivi et contrôle des travaux de réalisation de la nouvelle ligne ferroviaire à voie unique entre Tissemsilt et Boughezoul sur 139 km, selon l'Anesrif.

    Ces nouvelles annulations illustrent l’incapacité de l’Anesrif à mener convenablement et dans les délais requis la concrétisation des investissements ferroviaires prévus dans le plan quinquennal 2005‑2009. Cette agence dépendant du ministère des Transports s’est distinguée aussi par son incapacité à choisir convenablement les entreprises de réalisation pour les projets ferroviaires. Pour preuve, plusieurs contrats attribués provisoirement à des groupes étrangers ont été rejetés par la Commission nationale des marchés publics. L’Agence a été secouée par de nombreux scandales d’attribution de projets dans des conditions douteuses à des groupes étrangers. Résultat : le réseau ferroviaire national demeure vétuste et archaïque. Les trains sont vétustes et peu confortables. Le transport de marchandises par train est quasiment inexistant alors que le développement économique a besoin d’un réseau ferroviaire moderne capable de transporter dans commodément des millions de voyageurs et des tonnes de marchandises.

  7. #490
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Samia Amine :


    Dimanche 29 Mai 2011 -- Les travailleurs de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) ont entamé dans la soirée du samedi 28 mai un nouveau mouvement de débrayage. «On a commencé la grève hier soir (samedi ndlr) à Alger. Des régions de l'est du pays notamment Sétif nous ont rejoint aujourd'hui», indique un syndicaliste. Plusieurs départs de et vers la capitale ont été bloqués paralysant ainsi les principales gares du transport ferroviaire. Le service minimum n'a pas été assuré, ce qui devrait pénaliser de nombreux travailleurs. Selon notre interlocuteur, une nouvelle plate‑forme de revendications a été élaborée. L'augmentation de salaires et la perception de plusieurs primes – dont celle de zone – y figurent notamment. Les responsables de la section syndicale affiliée à l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) est toujours en négociations avec la direction de la SNTF à l'heure où nous mettons en ligne.

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts