+ Reply to Thread
Page 1 of 21 1 2 3 11 ... LastLast
Results 1 to 7 of 142
  1. #1
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Coopération économique entre l’Algérie et les États-Unis d’Amérique

    Algiers - Algeria has repaid ahead of schedule the entirety of its $1.2bn debt owed to the United States and planned to complete its debt payments to Germany this week, Algerian Finance Minister Mourad Medelci said on Monday.

    With the two repayments, the oil-rich North African country would have settled ahead of schedule its entire $8bn in outstanding debts to the Paris Club, in accordance with a May deal struck with the group of creditor countries.

    Algeria accelerated its early debt repayment to the organisation and to other creditors thanks to sky-rocketing oil revenues.

    A recently signed agreement covered the repayment of the last slice of Algeria's debt owed to the US - nearly $620mn - Medelci said.

    Algiers was also expected to sign another deal with Germany by the week's end to repay the final, outstanding $372mn owed to Berlin ahead of schedule.

    In September, Algeria repaid ahead of schedule $800mn of foreign debt owed to the London Club of private creditors.

    Overall, the country reimbursed more than $12bn in debt ahead of schedule between 2000 and the end of October. Russia cancelled another $4.73bn, according to official statistics.

    Since the beginning of the year alone, the country halved its outstanding foreign debt from $15.5bn to less than $7bn today.

    The countries Algeria has repaid in full include: France ($1.6bn), Italy ($1.7bn), Spain ($690mn), Japan ($445mn), Austria ($369mn), Canada ($255mn), Belgium ($225mn) and Great Britain ($202mn).

    They also include Sweden ($92mn), Switzerland ($66mn), Denmark ($54.3,m), the Netherlands ($45mn), Portugal ($20mn), Norway ($15.6mn), Finland ($11.8mn), along with the United States.

    Algeria pays U.S., German debt early

  2. #2
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Algeria becomes sixth biggest oil provider of U.S.

    Algeria has become the sixth biggest oil provider of the United States during the first three quarters in 2006, with a daily export of 649,000 barrels, local media have reported.

    The worth of Algerian oil exports to U.S. has reached 9.14 billion dollars from January to September, representing 22. 82 percent of the country's total oil exports, the report said on Monday.

    In the period, the total volume of U.S. oil imports has reached 12,496 million barrels per day, nearly one quarter of the world oil production.

    Apart from Algeria, Canada, Mexico and Saudi Arabia are also major oil suppliers of the United States, representing respectively 16.9 percent, 12.1 percent and 11.7 percent of U.S. total oil imports.

    Algeria becomes sixth biggest oil provider of U.S.

  3. #3
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Un complexe algéro-américain pour la réalisation du port d’Isser

    Le Président du Conseil des Affaires Algéro Américain, M. Smail Chikhoune, a révélé que le complexe est constitué de trois compagnies Américaines, dont « Parsons », une des plus grandes compagnies aux Etats-Unis, va prochainement révélé la création d’une compagnie mixte avec des entreprises nationales pour la réalisation du port de la ville des « Isser ». Le coût de ce projet est d’environ 10 millions de dollars, en attendant la création de quatre compagnies mixtes cette année, spécialisées dans le secteur du bâtiment. Le même responsable a indiqué que les compagnies Américaines ont constaté que l’Algérie offre de nombreuses opportunités de travail en dépit des obstacles administratifs.

    M. Smail Chikhoune a indiqué lors d’une conférence de presse, animée hier au centre de commerce international Algérien, que l’annonce d’une compagnie mixte entre le complexe Américain et des entreprises nationales se fera lors du forum que le centre va organiser le 25 février à l’Aurassi autour « des opportunités d’affaires en Algérie ». Durant cette même manifestation la création d’une autre compagnie mixte dans le domaine du bâtiment sera annoncée. Parmi les sept compagnies qui prennent part au forum, Smail Chikhoune, a cité quatre compagnies qui sont intéressées par la concrétisation des projets de partenariat avec des entreprises nationales, dont la compagnie Américaine « Parsons Corporation », spécialisée dans la réalisation des ports, des chemins de fer et du métro, la seconde est « Encorp International », dans la construction des logements, cette dernière va ouvrir un bureau à Alger qui sera son centre d’affaires pour la région de l’Afrique du Nord. La troisième compagnie est « Iwac Corporation », établie en Floride qui a obtenu le contrat pour rebâtir l’Irak, cette compagnie est intéressée par les projets d’autoroutes et les infrastructures, alors que la quatrième compagnie est « Pulsar Development », également spécialisée dans le secteur du bâtiment, compagnie qui a réalisé 60% des hôpitaux de la Californie.

    Par ailleurs, M. Chikhoune a indiqué que la valeur des investissements Américains en Algérie a atteint les 5 milliards de dollars, principalement dans le secteur des hydrocarbures, ajoutant qu’il y a environ 20 compagnies Américaines qui travaillent actuellement dans le secteur de l’énergie, alors qu’uniquement 10 travaillent dans le secteur hors hydrocarbures.

    Dans le même contexte, le responsable a appelé les compagnies Algériennes à s’occuper de l’exportation vers les Etats-Unis et bénéficier du système adopté là bas en ce qui concerne l’entrée de certains produits et leur exemption des taxes, environ 3000 produits du secteur des industries alimentaires et artisanales. L’Algérie fait partie des six pays au niveau Africains qui ont été choisis jusqu’en 2008.

    Un complexe algéro-américain pour la réalisation du port d’Isser

  4. #4
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Symposium algéro-américain à Alger sur les opportunités d’affaires

    samedi 24 fevrier 2007 - - Des entreprises américaines de premier plan prendront part, demain à Alger, au symposium algéro-américain de la construction et des infrastructures. Cette rencontre sera consacrée, d’un côté, à la présentation des programmes, projets et opportunités d’affaires et, d’un autre, à la recherche de partenariats dans l’ensemble des secteurs touchant à la construction, aux ressources en eaux, aux infrastructures et à la promotion des investissements, a indiqué M. Smaïl Chikhoun, président du Conseil d’affaires Etats-Unis-Algérie (US Algeria Business Council, US ABC), à l’agence officielle.

    La rencontre, indique-t-on, est initiée conjointement par World Trade Center Algeria (WTCA), United States Business Council et la Chambre de commerce américaine en Algérie. Il convient de noter que dans le cadre de la coopération bilatérale, le WTCA a annoncé mercredi dernier qu’il vient d’installer une cellule de réflexion et d’assistance sur la contrefaçon (CRA), au service des opérateurs économiques exposés à la contrefaçon et à l’imitation.

    Cette entité, dont la mise en place a été recommandée lors du colloque sur la contrefaçon en Algérie, organisé à la mi-janvier dernier, est un «espace au service des titulaires de droits (algériens ou étrangers) victimes ou exposés à la contrefaçon et à l’imitation», a indiqué le directeur général du World Trade Center Algeria, Sid Ahmed Tibaoui.

    Symposium algéro-américain demain à Alger sur les opportunités d’affaires

  5. #5
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    U.S.-Algerian company to carry out development projects in Algiers - USABC

    USABC ALGIERS, April 1 (KUNA) -- Three American companies alongside several Algerian institutions will soon establish a US-Algerian company which would carry out developments projects in the capital, said the Chairman of the US-Algeria Business Council (USABC), Ismail Sheikhon, on Sunday.

    Sheikhon told the Algerian Press Service (APS) that the company would carry out the "Yser" seaport project in Boumerdès wilaya east of the capital, saying that the project would cost USD 10 millions.

    The three US companies would handle projects in the country, stated Sheikhon, revealing that US investments here reached USD five billion with about 20 American company working in the energy sector while 10 others work in other sectors.

    The Algerian businessman called for exporting goods to the US, benefiting from the system which allows products from certain countries to enter the US without paying custom fees.


  6. #6
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    "Doing Business with Algeria" forum, Manchester, New Hampshire, April 19th

    MANCHESTER — The N.H. International Trade Resource Center will hold a forum on "Doing Business with Algeria" from 12:30 to 2 p.m. There is no cost and the event will be held at Southern New Hampshire University, Manchester.

    Now one of Algeria's main trading partners, the U.S. exported more than $1 billion worth of products in 2006 alone. With the Algerian government putting money into development in numerous sectors of the economy, there are many industries seeing growth. Currently, there are significant export opportunities for U.S. companies. The featured speaker will be H.E. Amine Kherbi, Algerian ambassador to the U.S.

    For more information, e-mail itrc@dred.state.nh.us

    or visit NH International Trade Resource Center - Home

  7. #7
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Le président du conseil d’affaires Algéro Américain, M. Ismaïl Chikhoune, a révélé hier à El Khabar que la compagnie américaine Porteck négocie actuellement avec des compagnies algériennes, américaines ou autres comme celles venant des Emirat arabes unis, afin de créer un consortium de compagnies afin de réaliser le projet intégré du port des Issers.

    Ces négociations interviennent après que la compagnie Porteck ait constitué une société mixte, ADC, en partenariat avec une société algérienne, à capitaux américains, Adam Iskonen.

    Il a signalé que la branche de Porteck à Singapour a obtenu la transaction pour la gestion commune de port de Béjaïa, et la compagnie a constitué avec l’entreprise du port de Béjaïa, une société mixte appelée BMT.

    Le projet de construction du port des Issers dans la wilaya de Boumerdès intervient afin d’alléger les pressions exercées sur le port d’Alger qui représente 70 % du commerce extérieur du pays. Le projet intégré du port des Issers comprend plusieurs structures de base dont la construction d’un port de marchandises, un terminal pour containeurs, des réservoirs de fer, et de produits pétrochimiques, en plus de la construction d’une station d’électricité, et une autre pour le dessalement de l’eau dans la région.


+ Reply to Thread
Page 1 of 21 1 2 3 11 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts