+ Reply to Thread
Page 9 of 9 FirstFirst ... 7 8 9
Results 57 to 59 of 59
  1. #57
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Ali Idir :


    Vendredi 25 Mars 2011 -- Le décret exécutif fixant le prix plafond au consommateur ainsi que les marges plafonds à la production, à l’importation et à la distribution, aux stades de gros et de détail, de l’huile alimentaire raffinée ordinaire et du sucre blanc a été publié au Journal officiel N° 15. Les prix plafonds au consommateur, toutes taxes comprises, de l’huile alimentaire raffinée ordinaire sont de 600 dinars pour le bidon de 5 litres, 250 dinars pour la bouteille de 2 litres et 125 dinars pour la bouteille d’un litre. Pour le sucre blanc, les prix du kilogramme en vrac et du kilogramme préemballé sont respectivement fixés à 90 dinars et 95 dinars. Le décret a fixé également la marge à la production de l’huile alimentaire raffinée ordinaire et du sucre blanc, plafonnée au taux de 8% assise sur le prix de revient en hors taxes. La marge à l’importation de l’huile alimentaire raffinée ordinaire et du sucre blanc est plafonnée au taux de 5% assise sur la valeur CAF. «La valeur CAF est déterminée sur la base du prix FOB augmenté du coût du fret et des assurances par référence au taux de change appliqué par la Banque d’Algérie à la date d’enregistrement de la déclaration en douane», a précisé le texte. Les marges plafonds applicables à la commercialisation, aux stades de gros et de détail, de l’huile alimentaire raffinée ordinaire et du sucre blanc sont respectivement de 5% et 10%. L’État s’engage à accorder une compensation aux opérateurs pour la prise en charge de la hausse des prix du sucre roux et de l’huile brute de soja en vue de garantir le maintien des prix plafonds au consommateur, toujours selon le texte. Le remboursement se fera sur présentation d’un dossier administratif. «Dans le cas où l’opérateur économique bénéficie de la compensation, la marge à la production est ramenée à un plafond de 6%», a précisé le texte. En janvier dernier, le gouvernement avait décidé de plafonner les prix au détail du sucre et de l’huile, après une hausse soudaine des prix de ces deux produits de large consommation qui avait provoqué des émeutes meurtrières à travers le pays.

  2. #58
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Rania Slimane :


    Jeudi 5 Mai 2011 -- Les prix du sucre sur le marché national devraient baisser à partir du mois de juin prochain en raison de la baisse du prix de ce produit sur le marché mondial, a indiqué jeudi 5 mai à TSA, le ministre du Commerce Mustapha Benbada. Le prix du sucre a en effet baissé de 28% ces trois derniers mois sur le marché mondial. «La baisse du prix du sucre sur le marché mondial ne peut se répercuter aussitôt sur le prix de ce produit sur le marché national. Cela nécessite quelques mois», a expliqué le ministre. «Le prix actuel du sucre sur le marché national est raisonnable», a-t-il ajouté.

    Dans le cadre de la loi sur le plafonnement des marges bénéficiaires, le ministre a révélé qu’une décision ministérielle sera bientôt publiée pour obliger les opérateurs à répercuter systématiquement les baisses des prix des produits sur le marché mondial sur les prix pratiqués sur le marché national. Depuis janvier dernier, les prix du sucre et de l’huile végétale sont plafonnés sur décision gouvernementale, après une hausse soudaine et importante des prix de ces produits de large consommation. Cette hausse avait été à l'origine des violentes émeutes qui ont secoué le pays début janvier.

  3. #59
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Samir Allam :


    Mardi 7 Juin 2011 -- En cette période de troubles politiques et sociaux, la générosité du gouvernement ne se limite pas aux seuls salariés qui ont obtenu ces dernières semaines d’importantes hausses de salaires. Discrètement, une autre catégorie profite de la situation née des émeutes de janvier dernier : les importateurs de sucre. Depuis le début de l’année, les importateurs de ce produit ont bénéficié de plusieurs mesures financières : une suspension de 5% des droits de douanes et une suspension de 17% de la TVA. Ces mesures, annoncées le 8 janvier en pleine période d’émeutes populaires, avaient pour but de ramener le prix du kilogramme de sucre blanc à 90 DA. À cette époque, les prix du sucre avaient flambé sur les marchés internationaux – à 844 dollars la tonne, un record – et la répercussion de cette hausse en Algérie a fait grimper le prix du kilo de sucre à plus de 140 DA. Mais depuis cette décision, les prix du sucre blanc raffiné – celui qui est importé pour la consommation directe – ont amorcé une baisse continue sur les marchés internationaux (voir le graphe que nous publions). Après avoir atteint un minimum de 582 dollars le 6 mai dernier, ils ont rebondi. Actuellement, le prix est de 695 dollars la tonne. Depuis le début de l’année, la baisse moyenne est de 18%. Malgré cette tendance baissière confirmée, le gouvernement n’a pas suspendu ni même revu à la baisse les mesures en faveur des importateurs. Plus inquiétant : dans les magasins d’Alger, le prix du kilo de sucre oscille entre 80 et 85 dinars, soit presque le même au niveau qu'en janvier dernier après l’annonce des mesures gouvernementales. Autrement dit, les importateurs engrangent ainsi au moins 18% de gains supplémentaires. La situation sur le marché du sucre illustre la puissance du lobby des importateurs en Algérie. Malgré les promesses du gouvernement, la part des importations tous produits confondus est en constante hausse. Si le recours à l’importation est souvent justifié par l’absence de production locale, le gouvernement semble favoriser dans certains cas des intérêts particuliers bien précis. Dans le cas du sucre, le lobby des importateurs est considéré comme un des plus puissants du pays.

+ Reply to Thread
Page 9 of 9 FirstFirst ... 7 8 9

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts