+ Reply to Thread
Page 6 of 28 FirstFirst ... 4 5 6 7 8 16 ... LastLast
Results 36 to 42 of 195
  1. #36
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Mercredi 23 Janvier 2008 -- La facture sur les importations de céréales, de médicaments et de lait a enregistré un forte hausse sur une année passant de 2,94 mds USD en 2006 à 4,33 mds USD en 2007, a indiqué mercredi le Centre national de l'informatique et des statistiques des douanes (CNIS). Cette hausse est due principalement à l'envolée des prix des matières premières sur les marchés internationaux en 2007.

    La facture des céréales, semoules et farines a enregistré une hausse de 35,11% passant de 1,39 milliard de dollars en 2006 à 1,89 md USD en 2007, a indiqué le CNIS sans toutefois préciser la quantité de ces produits importés. Les importations de médicaments ont totalisé 1,38 milliard de dollars en 2007 contre 1,18 milliard de dollars en 2006, soit une hausse de 16,47 %. Pour le lait et les produits laitiers, la facture s'est élevée à 1,06 md USD contre 709,13 millions de dollars, soit une hausse de 50 %. L'Algérie, qui consomme 3,5 milliards de litres de lait par an, n'en produit que 2,2 milliards, dont 250 millions seulement sont collectés et traités par ses industries.

    Mi-août, le ministre du Commerce El-Hachemi Djaâboub avait indiqué que l'Algérie continuera de subventionner le blé tendre et le lait malgré l'envolée de leur prix sur le marché international. Le pays avait consacré en 2007 une subvention exceptionnelle de 111 millions d'euros à l'importation de lait en poudre pour soutenir les prix à la consommation.

  2. #37
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    ALGIERS, January 23, 2008 (Reuters) - Algeria's Gross Domestic Product rose 11 percent to $135 billion last year on higher oil earnings, Algerian official news agency APS said on Wednesday.

    The average price of Algeria's oil rose to $75 per barrel in 2007 from $65.4 in 2006.

    Oil and gas account for more than 95 percent of the country's total exports, with the hydrocarbon industry being the main engine of economic growth.

    The value of total exports was up 11 percent at $60 billion in 2007 from the previous year while imports rose 28 percent to $27 billion.

    Algeria's per capita GDP rose to $3,968 in 2007 from $3,478 in 2006, APS added.

    The unemployment rate declined to 11.8 percent in 2007 in comparison with 12.3 percent in 2006, it said.

  3. #38
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Jeudi 24 Janvier 2008 -- Le produit intérieur brut (PIB) par habitant continue son ascension, tout comme les autres indicateurs économiques, à en croire le rapport lu, mardi dernier, devant le conseil de gouvernement, par le commissaire général à la planification et à la prospective, et dont les détails avaient été fournis, hier en début d’après-midi, par l’APS.

    Ainsi, le PIB par habitant, qui était de 1 600 dollars en 1999, est passé l’année dernière à 3 968 dollars. Ce qui dénote, selon le rapport, une évolution dans le domaine, même si la progression est générée, en grande partie, par la hausse constante des prix du pétrole.

    Concernant le produit intérieur brut, sa progression a dépassé largement les prévisions les plus optimistes en se situant à 9 374 milliards de dinars (135 milliards de dollars) alors que la loi de finances 2007 avait prévu un PIB à 6 235 milliards de dinars (87 milliards de dollars), soit une augmentation de plus de 51% par rapport aux prévisions.

    Les hydrocarbures se sont taillés, comme d’habitude, la part du lion dans l’accroissement du PIB, avec plus de 45% du volume global. Le secteur a connu une augmentation de sa valeur ajoutée en se situant à près de 4 140 milliards de dinars (plus de 57 milliards de dollars). La croissance économique hors hydrocarbures a connu, elle aussi, une progression, même légère, s’établissant en 2007 à 6,5% contre 5,5 une année auparavant.

    Par secteur, les résultats exposés devant le conseil de gouvernement donnent respectivement : le BTP (+9,5% en termes réels), les services (+6,9% en volume) et l’agriculture (5,8% en volume).

    Le commerce extérieur a terminé l’année 2007 avec des importations de l’ordre de 27 milliards de dollars (+28% par rapport à 2006) contre des exportations de l’ordre de 60 milliards de dollars (+11%).

    Sur le plan social, les chiffres communiqués indiquent que le taux de chômage a été réduit à 11,8% contre 12,3 pour l’année 2006. La population active est de l’ordre de 10,51 millions en milieu d’année 2007 (évolution de 2,5% par an depuis 1999), et une population occupée de 9,27 millions (soit une augmentation de 2,9% par rapport à 2006). Sur un autre chapitre, les résultats rendus publics indiquent une hausse de l’inflation «importée» à cause, notamment, des produits dont les prix ne sont pas administrés.

    Il est fait état d’un taux d’inflation «contenue» à 3,5% alors que celle des produits soutenus (pain, lait…) ne dépasse pas 0,1%. Sur le plan du commerce extérieur, le bilan soumis au gouvernement a noté une balance commerciale excédentaire, comme c’est le cas depuis 2000.

    Le surplus est évalué à 35 milliards de dollars. Il est à mentionner ici la forte ascension de la facture d’importation qui s’est établie à près de 27 milliards de dollars, contre un peu plus de 22 milliards en 2006, soit une progression de pas moins de 28%. La part des exportations hors hydrocarbures est d’un peu plus de 2%, un taux qui demeure toujours marginal. Les réserves de changes sont situées à 90,96 milliards de dollars à fin 2007, soit l’équivalent de 40 mois d’importation.

  4. #39
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

  5. #40
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    ALGIERS, January 30, 2008 (Reuters) - OPEC member Algeria is expected to raise imports by 28 percent in 2008, expanding opportunities for foreign suppliers thanks to the country's "unprecedented" financial muscle, a French embassy study says.

    Imports are expected to reach $32 billion in 2008 and $47 billion in 2012, said the study published on the embassy website and based on International Monetary Fund (IMF) data.

    "This very strong rise in external demand will favour Algeria's suppliers," the study says.

    "The rise in international hydrocarbon prices gives Algeria unprecedented financial means."

    It said that under this scenario imports in 2008 will be three times those of 2001 when they were less than $10 billion.

    "In comparison French imports have risen only by a third since 2001," the study dated December 2007 said.

    Algeria has a big appetite for imports ranging from automobiles, pharmaceuticals, food and industrial equipment. It is one of the world's biggest cereal importers, buying an average of 5 million tonnes per year on the international market.

    The study said the average price of hydrocarbon exports was expected at $90.5 a barrel in 2008, well above the 2007 average of $75 a barrel and the 2006 average of $65.4.

    Export earnings were expected to rise by 25 percent to $75 billion in 2008 against $59 billion in 2007, it said.

    Oil and gas account for more than 95 percent of the country's exports, with the hydrocarbon industry being the main engine of economic growth.

  6. #41
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    ALGIERS, February 20, 2008 (Reuters) - Oil and gas exporter Algeria's trade surplus slipped to $1.94 billion in January, down 1.57 percent compared to the same month in 2007, official statistics showed on Wednesday.

    Exports totalled $4.48 billion, up 5.48 percent from January 2007, while imports were $2.54 billion, a rise of 11.6 percent, the official APS news agency reported, quoting the National Centre for Information and Statistics.

    It did not give a figure for the surplus in January 2007. Hydrocarbon exports made up 97.33 percent of exports, it said.

  7. #42
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Mercredi 20 Février 2008 -- L'Algérie a enregistré un excédent commercial de 1,94 milliard de dollars en janvier 2008, en baisse de 1,57% par rapport à la même période de 2007, a indiqué mercredi le Centre national de l'informatique et des statistiques (CNIS) des douanes.

    Les exportations ont atteint 4,48 milliards de dollars, en hausse de 5,48% par rapport à janvier 2007, et les importations ont augmenté de 11,6% pour attiendre 2,54 mds de dollars, selon le CNIS. Les exportations d'hydrocarbures ont représené l'essentiel des exportations de l'Algérie avec 97,33% de la valeur globale. Elles ont enregistré une hausse de 5,33%, passant de 4,15 milliards de dollars à 4,37 milliards de dollars. Les exportations hors hydrocarbures demeurent marginales avec seulement 2,67% du volume global des exportations et une valeur de 120 millions de dollars.

    Au cours du mois de janvier, les principaux clients de l'Algérie ont été les Etats-Unis avec 1,21 md USD, l'Italie (725 millions de dollars), l'Espagne (480 millions), la France (362 millions) et le Canada (310 millions). Les principaux fournisseurs sont la France avec 416 millions USD, les Etats-Unis (235 millions), l'Italie (226 millions), la Chine (192 millions), et l'Allemagne avec 169 millions de dollars, selon la même source.

    L'Algérie a réalisé en 2007 un excédent commercial de 32,08 mds de dollars, en baisse de 3,25% par rapport à celui de 2006 (33,15 mds usd), selon le CNIS.

+ Reply to Thread
Page 6 of 28 FirstFirst ... 4 5 6 7 8 16 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts