Algeria.com Discussion Forum - Powered by vBulletin


+ Reply to Thread
Page 1 of 37 1 2 3 11 ... LastLast
Results 1 to 7 of 257
  1. #1
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Le marché des assurances en Algérie :



    Algeria will be the second African country to have the French insurance company Cardif working on its soil, through the opening of a branch, so this company will be the first foreign insurance company that enters the Algerian market.....

    More.....

  2. #2
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Le marché d'assurances en Algérie :

    In line with its continued development, AL Baraka Banking Group bought two Takaful (Islamic Insurance) covers, Public Offering of Securities and Directors and Officers Liability.

    These Takaful Policies cover the obligations, decisions and business practices, of the directors and officers which might have a direct or indirect influence on the Group's operations.

    The announcement release during a signing ceremony held at the Head Office of AL Baraka Banking Group in Manama. The ceremony was attended from Al Baraka Banking Group by Adnan Ahmed Yousif - CEO and Othman Ahmed Suliman - Deputy General Manager, from Solidarity by Sameer Ebrahim AL Wazzan - CEO, Rahul Misra - Head of Non Marine, and Bassel Hanbali - Head of Marketing; along with Essa Mohammed AL Rashid - GM/ Arab Insurance & Reinsurance Intermediaries (Abeer) and Mohammed Essa AL Mutawah - GM/ Al-Amin Bank.

    The Takaful Policies of the Public Offering of Securities and the Directors and Officers are considered vital for organizations operating Internationally, mainly in the banking and investment industry, as they reflect transparency and ensure the highest standards of executive management.

    The decision taken to have this cover, by Al Baraka Banking Group, reflects the Group's continues effort to apply all means of development and transparency in their national and international operations. Besides, Al Baraka Banking Group is considered as one of few institutions in the Arab world willingly to have this Takaful cover that strengthen the relationship with stakeholders.

    Solidarity, Takaful Company, offered this Takaful cover through the Group's insurance consultant, Arab intermediaries one of the official intermediaries in the Kingdom of Bahrain and the GCC.

    Bahrain based Al Baraka Banking Group has a wide geographical presence in the form of subsidiary banking units in 10 countries, which in turn have more than 200 branches. These banking units are Banque Al Baraka, Algeria; Al Amin Bank, Bahrain; Al Baraka Islamic Bank, Bahrain; The Egyptian Saudi Finance Bank, Egypt; Jordan Islamic Bank; Al Baraka Bank, Lebanon; Al Baraka Bank Ltd., South Africa; Al Baraka Bank, Sudan; Bank Ettamweel Al Saudi Al Tunisia, Tunisia; Al Baraka Turk Participation Bank, Turkey.

    On the other hand, Solidarity was established as one of the leading companies in the Arab world with US$ 100 million in paid up capital. The main purpose is to focus on providing Takaful products that comply with Islamic Sharia'h across the globe. Solidarity offers it family and general Takaful products in the GCC, Europe and Asia. Solidarity is one of the largest Takaful Companies in the world and has received a capital injection of US$ 175 million increasing their paid up to US$ 275 million and the authorized capital from US$ 300 million to US$ 500 million.

    For the first time in the Middle East Al Barakah Banking Group gets Takaful cover (Islamic Insurance) on the Public Offering of Securities

  3. #3
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    La première compagnie d’assurance étrangère, branche de la BNP Paribas


  4. #4
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Salama Assurance Algérie : Takaful, l’assurance-vie conforme à la charia

    Lundi 30 avril 2007 -- Ce service d’assurance-vie commercialisé et répandu dans certains pays du Golfe et d’Asie est actuellement en vogue dans les pays du Sud asiatique et même en Europe. Il est en phase de se substituer aux produits classiques pour lesquels le consommateur musulman affiche souvent une certaine réticence.

    «Le Takaful est donc une autre présentation de l’assurance-vie en conformité avec les principes islamiques», selon M. Abdelhakim Hadjou, directeur du projet Takaful à Salama Assurance Algérie. En expliquant un peu plus la nouvelle prestation de service de sa compagnie, M.

    Hadjou déclare qu’elle comprend trois nouveaux produits d’assurance-vie : «Takaful épargne et prévoyance», «Takaful prévoyance» et «Takaful crédit». Ces produits offrent aux clients, premièrement, «la possibilité de constituer une épargne pour avoir, à l’âge de départ à la retraite, un capital retraite complémentaire».

    Ils lui offrent, en second lieu, «la protection de sa famille, en cas de décès naturel et/ou accidentel ou d’invalidité par l’attribution aux bénéficiaires, désignés au préalable par l’assuré, d’un capital fixé d’avance». Troisièmement, ils lui permettent d’ouvrir «droit à un capital en cas de déclenchement d’une maladie grave, ce qui est souvent exclu de la garantie par les assureurs classiques», selon le directeur du projet Takaful.

    Il souligne, par ailleurs, que les trois produits proposés par cette police d’assurances sont flexibles car ils sont conçus en trois options : minima, médium et optima. «Chacune offre une ou des garanties supplémentaires en fonction du besoin du client et surtout de ses capacités financières», explique-t-il.

    La société Salama Assurances Algérie, appelée précédemment El Baraka Oua Al Amane, est une filiale du groupe Salam Islamic Arab Insurance Company, qui est le principal fournisseur de garanties d’assurance et de réassurance reposant sur les principes de la charia dans le monde.

    Elle a été agréée par l’arrêté n° 46 du 2 juillet 2006 par le ministère des Finances.


  5. #5
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    France's Sogecap invests in the Algerian insurance market


    Un responsable du secteur des assurances a indiqué hier à El Khabar que Sogecap, compagnie d’assurance vie du Groupe français Société Générale prépare un dossier de demande d’agrément en Algérie qui sera soumis ultérieurement au ministère des finances. Le domaine des assurances des personnes reste une destination privilégiée des compagnies étrangères après la promulgation de la nouvelle loi des assurances.

    La même source a mentionné que l’activité de cette nouvelle filiale sera lancée avant la fin de l’année en cours, en attendant la venue d’autres compagnies.

    Selon la même source, l’ensemble des compagnies ayant montré un intérêt particulier au secteur des assurances notamment l’assurance vie sont les compagnies françaises. A cet égard, il est prévu qu’une compagnie française ainsi que d’autres coopératives qui mènent à présent une étude du marché algérien soumettent une demande d’agrément à la tutelle.

    Le responsable a tenu à souligner que le taux des assurances des personnes a connu une amélioration durant l’année en cours, puisqu’il représente 10% du total des assurances alors qu’il ne dépassait guère les 2%.

    Ceci s’explique par l’engouement vers la souscription de contrats d’assurance voyage qui est désormais obligatoire dans la constitution d’un dossier pour l’obtention du visa, en plus de l’amélioration de l’assurance sur les crédits fonciers.

    Il est à noter que Sogecap, si elle obtient l’agrément, est la deuxième compagnie française après Cardif, filiale de BNP Paribas.


  6. #6
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Le groupe français d’assurance Groupama s’intéresse au marché algérien

    Dimanche 26 Août 2007 -- L’ouverture du marché algérien des assurances aux compagnies étrangères commence à susciter de l’intérêt. Groupama souhaite s’implanter dans des pays d’Afrique du Nord comme la Tunisie, l’Algérie et le Maroc, a déclaré hier son directeur général, Jean Azéma à l’agence Dow Jones Newswires. “On pèse nos risques, mais le potentiel y est”, a-t-il affirmé.

    Pour rappel, les modifications apportées à l’ordonnance 95-07 qui ont étendu la libéralisation en autorisant l’exercice des opérations d’assurance par des compagnies non résidentes, et la médiatisation qui les a accompagnées, jointes à une conjoncture financière des plus favorables, ont suscité une valse de délégations étrangères venues prospecter le marché. mais à ce jour, le seul projet en cours de concrétisation concerne les assurances de personnes. Il s’agit en fait de la compagnie française Cardif, filiale de la banque BNP Paribas, qui a obtenu l’autorisation de commercialisation en Algérie des contrats d’assurance de personnes.

    Dans les assurances dommages, en revanche, les manifestations d’intérêt sont tout aussi nombreuses que les hésitations.

    À signaler cependant le récent rachat de la Générale assurance méditerranéenne (GAM) par Emerging Markets Partnership (EMP) Africa. Patrick Gay, conseiller financier, dans un édito publié dans la dernière édition de Lumière d’Algérie, une publication de la mission économique de l’ambassade de France en Algérie, note que “dans le secteur des assurances, la perspective de résolution du contentieux avec les entreprises françaises, présentes avant l’Indépendance, devrait ouvrir la porte à de nouvelles implantations de grands acteurs et à la dynamisation d’une profession encore sous-développée”, rappel M. Masseret, expert en assurance.

    M. Laurent Millardet, directeur international de la compagnie française Macif Assurance, leader sur le marché français de l’assurance familiale, avait effectué en avril une visite de travail de quatre jours en Algérie, afin de préparer l’arrivée très attendue du président de la Macif. Dans une tribune, publiée sur le site Internet du Conseil national des assurances, le secrétaire permanent M. Abdelmadjid Messaoudi écrivait : “L’encadrement du marché, compris comme l’organisation institutionnelle des professionnels pour ériger des normes et les faire respecter, que ces normes soient réglementaire, conventionnelle ou déontologique, apparaît comme un facteur décisif dans l’attractivité du marché dans la mesure où il conditionne la compétitivité, au démarrage, des compagnies étrangères, aussi puissantes qu’elles puissent être”, en estimant que la mise à niveau des acteurs actuels du marché constitue aussi une condition de la pénétration des compagnies étrangères.


  7. #7
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    Lundi 27 Aout 2007 -- Le groupe français d’assurance Groupama a manifesté son intérêt pour s’implanter dans les pays d’Afrique du Nord, dont l’Algérie. Dans un entretien accordé à l’agence américaine Dow Jones, son directeur général confirme l’intérêt de son groupe pour le marché algérien des assurances. Un intérêt qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du groupe au Maghreb. «Incontestablement, ces pays de l’autre côté de la Méditerranée sont des pays qui nous intéressent», a déclaré M. Azema. Il n’a toutefois donné aucune indication sur la manière avec laquelle son groupe entend s’implanter en l’Algérie.

    Il faut dire que l’ouverture du marché algérien des assurances aux compagnies étrangères commence à susciter l’intérêt notamment des Français. D’ailleurs, Cardif, filiale de BNP Paribas Assurance, vient d’obtenir des autorités de contrôle les licences pour la commercialisation de contrats d’assurance de personnes en Algérie. Le Groupama, qui affiche son intérêt pour l’Algérie dispose d’une expérience sur des marchés en forte croissance telles la Grèce et la Turquie.

    Groupama, contraction de groupe des Assurances mutuelles agricoles, est une organisation professionnelle agricole qui exerce ses activités en France sous deux marques commerciales. Il s’agit de la marque Groupama distribuée par les Caisses régionales et de la marque Gan distribuée par des filiales. Au début du mois en cours, le groupe a fait une offre qui s’élève à 1 250 millions d’euros pour l’acquisition de 100% des actions de Nuova Tirrena (Italie) qui a été acceptée. La transaction porte sur toutes les activités actuelles de Nuova Tirrena, spécialiste de l’assurance non-vie en Italie avec une part de marché estimée à 1,9%. Cette opération traduit la volonté de Groupama de développer son activité à l’international en devenant un acteur de référence.

    Le chiffre d’affaires de Groupama, créé à la fin du XIXème siècle par le monde agricole, a atteint 14,2 milliards d’euros en 2006. Le groupe, qui compte désormais 11 millions de clients et plus de 30 000 collaborateurs à travers le monde, est présent dans 9 pays, principalement en Europe. Groupama entend se développer à l’international en capitalisant sur les meilleures pratiques et les savoir-faire. Son expertise lui permet d’exploiter les opportunités se présentant dans tous les secteurs de l’assurance. Ses ambitions et son axe stratégique sont clairs : combiner croissance et rentabilité pour accroître la valeur du Groupe et figurer parmi les 10 premières compagnies d’assurance en Europe.

    C’est pour cette raison que Groupama affiche son intérêt pour l’Afrique du Nord, notamment en Algérie, après que les pouvoirs publics eurent affiché leur volonté de libéraliser le secteur des assurances en offrant l’opportunité d’ouvertures des branches de compagnies étrangères. Un certain nombre de mesures ont été prises, notamment la création d’une caisse de garantie des assurés et l’installation d’une commission de supervision des assurances.

    Cette phase connaît, en outre, l’application du processus de privatisation. Il a été décidé ainsi l’ouverture du capital de la CAAR, spécialisée dans le risque industriel et les gros risques. La date et les modalités de mise sur le marché de cette compagnie, doyenne des sociétés d’assurance en Algérie, n’ont pas été indiquées par le gouvernement, mais l’opération devrait être lancée avant la fin de l’année en cours.


+ Reply to Thread
Page 1 of 37 1 2 3 11 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts