Algeria.com Discussion Forum - Powered by vBulletin


+ Reply to Thread
Results 1 to 3 of 3
  1. #1
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Denton Wilde Sapte allies with Cabinet Hadj-Hamou et Djouadi

    Mardi 6 novembre 2007 -- Denton Wilde Sapte étend à l'Afrique du Nord son réseau de cabinets partenaires en nouant un partenariat en Algérie avec le cabinet d'avocats Hadj-Hamou et Djouadi. Ainsi, Denton Wilde Sapte est l'un des premiers cabinets anglo-saxons à formaliser un partenariat en Algérie. "Nous conseillons nos clients sur leurs projets en Algérie depuis plusieurs années, et tenions à formaliser notre partenariat avec le Cabinet Hadj-Hamou et Djouadi pour nous renforcer dans ce pays en forte croissance, en particulier dans les secteurs de l'énergie et des financements de projets", précise Howard Barrie, associé à Paris et en charge du Groupe Afrique de Denton Wilde Sapte.

    Le bureau parisien de Denton Wilde Sapte bénéficie d'une expérience reconnue en Algérie. Il intervient dans les domaines des hydrocarbures, pétrochimie et infrastructures, à travers son équipe Energie/Projets menée par Cyril Vock, avocat senior. En parallèle, Daniel Azan, of counsel et membre du département bancaire, a récemment conseillé un investisseur étranger dans le secteur des assurances. Par ailleurs, le bureau conseille des clients internationaux sur d'autres transactions en Afrique du Nord (Libye, Maroc et Tunisie).


  2. #2
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0
    November 12, 2007 -- Denton Wilde Sapte (DWS) has underscored its dedication to Africa with the launch of two new alliances on the continent.

    The firm's new alliances in Algeria with local firm Cabinet Hadj-Hamou et Djouadi and the Trust Law Chambers (TLC) in Rwanda bring the total number of DWS-affiliated offices in Africa to 10.

    Head of DWS's Africa practice Howard Barrie said: "The new alliances will strengthen our presence in Africa. The main focus in these offices will be in energy. We've worked closely with both of these local firms for a long time, so creating these alliances formalises our relationships."

    TLC and Cabinet Hadj-Hamou are two-partner firms with banking and finance and energy capabilities. DWS will provide secondees to each firm, depending on the manpower needed for specific projects.

    The firm's Africa network includes alliances in Botswana, Ghana, Mauritius, Tanzania, Uganda and Zambia, as well as standalone offices in Cairo and a liaison office in Johannesburg.

    The launches follow the re-election of DWS chief executive Howard Morris, who will serve a second three-year term from February next year.

    It was a mixed week for Morris, however, after head of Islamic finance Farmida Bi quit for Norton Rose. Bi, who spent five years at DWS, will aim to kick-start the rebuilding of Norton Rose's securitisation and debt capital markets practice in the Middle East.


  3. #3
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Lundi 19 Novembre 2007 -- Après les investisseurs, les grands cabinets d’affaires étrangers arrivent en force en Algérie. Dernière annonce en date : le cabinet anglo-saxon Denton Wilde Sapte vient de conclure un partenariat avec le cabinet d'avocats algérien Hadj-Hamou et Djouadi. Objectif : accompagner les groupes internationaux dans leurs projets dans des secteurs comme l’énergie, la banque et les assurances et participer aux financements de projets en Algérie. Contrairement à Gide Loyrette Noel et Francis Lefevbre, tous deux des cabinets français, Denton Wilde Sapte est le premier cabinet international à s’installer en Algérie.

    L’Algérie est le premier pays du Maghreb où Denton Wilde Sapte. Explication : « Denton est fortement présent dans au Machrek, une région d’où proviennent les flux d’investissements vers le Maghreb, notamment vers l’Algérie. Il y a également les investissements en provenance d’Amérique du Nord et d’Europe, deux régions que connaissons également très bien. Notre implantation en Algérie est basée sur une conjonction de savoir-faire avec notre partenaire sur place, Hadj-Hamou et Djouadi. Il apporte la connaissance du marché local et nous offrons notre expertise de premier cabinet international à s’installer en Algérie», souligne une source chez Denton Wilde Sapte.

    En plus du conseil aux entreprises étrangères souhaitant investir en Algérie, le cabinet entend également participer aux opérations de financement de projets de développement « moyens mais très fortement porteurs en termes économiques ». Comprendre : accompagner les PME algériennes à fort potentiel dans leur développement.


Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts