+ Reply to Thread
Page 4 of 10 FirstFirst ... 2 3 4 5 6 ... LastLast
Results 22 to 28 of 66
  1. #22
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Dimanche 21 septembre 2008 -- La Chine représente cette année le quatrième partenaire commercial de l’Algérie après les Etats-Unis, la France et l’Italie. Un rapport publié par la Banque Mondiale a indiqué que cette dernière se base sur la région du Moyen Orient et celle de l’Afrique du Nord, qui représente sa première source d’énergie. La Chine importe de cette région 44% de ses besoins en pétrole et 11,4% de ses besoins en gaz. Selon les statistiques des services des Douanes, de 2007 et 2008, les échanges commerciaux entre l’Algérie et la Chine ont été estimés en 2007 à 3.513 milliards de dollars. L’Algérie importe de la Chine l’équivalent de 2,40 milliards de dollars et lui exporte l’équivalent de 1.10 milliards de dollars représentés essentiellement en hydrocarbures. Environ 41 entreprises et groupes activent dans le secteur des Travaux publics, la construction, les communications, l’Industrie, l’Energie et les mines. Les dernières statistiques officielles ont révélé que la main-d’oeuvre absorbée par ce secteur est estimée à 20 mille employés, soit l’équivalent de 50% de la main-d’œuvre étrangère. Toutefois, les voitures Chinoises représentent plus de 10% du marché automobile algérien en moins de 5 ans, malgré que ces dernières aient souffert de la mauvaise publicité qui a caractérisé l’implantation de ses concessionnaires en Algérie, notamment en terme de qualité. La Chine a projeté de créer prochainement des usines d’assemblage de voitures et camions en Algérie.

  2. #23
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    September 22, 2008 -- Algerian Trade Minister El Hachemi Djaaboub met with Chinese Assistant Minister of Commerce Chen Jian Saturday (September 20th) in Algiers for talks on boosting the volume and quality of Chinese investments in Algeria, MAP reported on Sunday. Algerian Prime Minister Ahmed Ouyahia reportedly met with Jian and urged Chinese companies in Algeria to have closer cooperation with Algerian businesses.

  3. #24
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    BEIJING, December 7, 2008 (Xinhua) -- China began Sunday to train Algerian engineers for building highways in Algeria. The training program is part of the agreement between two Chinese companies and the Algerian side after the Chinese won a bidding for highway construction worth 6.25 billion U.S. dollars.

    CITIC Group, together with China Railway Construction Corporation (CRCC), got the lucrative contract in May 2006. Meanwhile, the Chinese consortium promised to build some bridges and wells for residents along the highway, train Algerian engineers, invest 10 million euros in establishing an advanced engineering management school in Algeria, as well as organize Chinese agricultural experts to train Algerian farmers.

    The 76 Algerian trainees are taking the 40-day boot camp at either the Beijing-based Northern Jiaotong University or the Nanjing-based Southeast University, focusing on highway design, engineering and operation management as well as the Chinese language.

    Algerian ambassador to China Djamel Eddine Grine told Xinhua, such training programs are urgently needed by Algerian highway engineers. He said he appreciated the technical transfer from the Chinese side.

  4. #25
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Dimanche 7 decembre 2008 -- La wilaya de Mostaganem a été retenue pour l'implantation de plusieurs usines dans les secteurs de l'automobile, des matériaux de construction, des produits électroniques et textiles etc. dans le cadre de la zone de coopération chinoise en Algérie. Ces projets d'un investissement initial de 500 millions de dollars, permettront la création de milliers de nouveaux emplois. Selon les responsables de ce projet, le lancement de la zone sino-algérienne de Jiangling de coopération économique et commerciale, aura lieu avant la fin de l'année en cours, à Mostaganem. Pour préparer cette opération de lancement, une délégation du gouvernement de la province de Jiangxi de la République de Chine conduite par le gouverneur de la province M. Sun Gang, comprenant des fonctionnaires gouvernementaux et les représentants de Jiangling Motors Coopération Group et Jiangxi Coal Corporation Group a effectué une visite en Algérie du 23 au 27 novembre derniers.

    Lors de cette visite, la délégation a été reçue au ministère de l'Industrie et de la Promotion des investissements et par la wali de Mostaganem. Lors des entretiens, il a été convenu le lancement du projet avant la fin de l'année 2008. La première phase consistera en la création d'une usine de montage de véhicules automobiles de types camionnettes, pick-up, SUV, véhicules touristiques de la marque JMC, avec une capacité de production qui devra atteindre 50.000 véhicules par an, dans 5 ans, ainsi que des ateliers de fabrication de pièces de rechange. En fin de semaine écoulée, un contrat de 100 millions de dollars avait été signé à Alger entre l'entreprise algérienne GM Trade et le groupe automobile chinois Shaan Xi, pour la réalisation d'une unité d'assemblage de véhicules à Sétif. Cette unité, qui doit être réalisée en 2009, entrera en production en 2010 pour l'assemblage de 10.000 véhicules/an tous types confondus de la marque de ce groupe chinois, soit 2.000 de type utilitaires, 6.000 industriels et 3.000 bus et minibus. L'accord a été signé en présence d'une responsable de la division promotion industrielle auprès du ministère de l'Industrie et de la Promotion des investissements (MIPI), Mme Kheïra Slimi, du président de l'Union professionnelle de l'industrie automobile et mécanique (UPIAM), M. Brahim Bendris, et du vice-président de l'association d'industrie mécanique de Chine, M. Zhang Xiaoyu.

    Selon le P-dg de GM Trade (Groupe Mazouz), M. Ahmed Mazouz, la réalisation de cette unité prévoit la création de 4.000 postes d'emplois. Outre cette usine de production, le contrat stipule également la création d'une école de formation dans le domaine de la fabrication de la pièce de rechange et de l'assemblage, selon M. Mazouz dont le groupe est le concessionnaire de Shaan Xi, en Algérie, (engins travaux publics, camions, tracteurs agricoles, minibus...). Cet accord a été signé dans le cadre de la 6e tournée internationale des véhicules chinois effectuée, cette fois-ci, en Algérie et à laquelle participent 13 sociétés chinoises de fabrication automobile (véhicules, équipements et pièces de rechange). Outre cet accord, un second a été aussi signé entre l'entreprise algérienne Fandi Motors et le groupe Shaan Xi pour monter une chaîne de montage de deux modèles de véhicules. Cette usine devrait entrer en production en 2009 et prévoit la création de 1.200 emplois, selon le patron de Fandi motors, M. Hocine Fandi, dont l'entreprise «est en négociation avec les autorités publiques pour obtenir la concession de l'assiette foncière du projet, et ce, soit à Alger soit à Bordj Bou-Arréridj ».

    Outre les investisseurs chinois, le secteur de l'automobile intéresse aussi les investisseurs iraniens. A ce titre, le ministre du Commerce, M. El-Hachemi Djaâboub a indiqué, en marge de l'inauguration de la foire de l'industrie et du commerce de la République islamique d'Iran qu'il a discuté avec la partie iranienne sur la possibilité de mettre en place un partenariat algéro-iranien dans ce secteur à travers la création d'usines de montage dans une première étape avec des partenaires algériens et le lancement, par la suite, de l'industrie automobile en Algérie. A une question sur un éventuel investissement iranien dans l'industrie automobile en Algérie, le ministre iranien du Commerce a précisé que les firmes iraniennes activant dans ce secteur sont cotées en bourse. Il a été convenu, a-t-il dit, de dépêcher une délégation algérienne en Iran pour rencontrer l'entreprise qui sera en mesure de développer un tel projet en Algérie.

  5. #26
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Dimanche 21 Décembre 2008 -- Cinquante ans après leur établissement en 1958, les relations algéro-chinoises se portent toujours bien. En 2008, les deux pays ont installé le groupe d'amitié algéro-chinois et signé un accord de coopération dans le domaine parlementaire. La coopération politique et économique entre les deux pays s'est nettement développée ces dernières années. Le président Abdelaziz Bouteflika s'est rendu deux fois en chine, en 2000 et 2006. Et le président chinois Hu Jintao a visité l'Algérie en 2004. Sur le plan diplomatique, la Chine est l'un des principaux soutiens de l'Algérie au Conseil de sécurité de l'ONU sur le dossier du Sahara occidental.

    Sur le plan économique, la Chine a raflé la majorité des contrats signés dans le cadre du plan de relance économique 2005-2009. Les entreprises de l'Empire du Milieu ont décroché des contrats d'une valeur totale avoisinant les 20 milliards de dollars. Le gouvernement algérien a notamment confié, en 2006, au groupement CITIC-CRCC la réalisation de deux tronçons d'autoroutes de 600 km pour 6,2 milliards de dollars. En 2007, un groupement chinois a décroché un contrat de 2 milliards d'euros pour construction une nouvelle ligne ferroviaire entre Thenia et Bordj Bou Arreredj. Un autre groupement chinois a été retenu pour le projet du transfert des eaux souterraines d'In Salah vers Tamanrasset sur 750 km pour plus d'un milliard de dollars. Par ailleurs, les investissements chinois dans le domaine des hydrocarbures et des mines ont déjà atteint les 760 millions de dollars, selon les chiffres officiels.

    Les échanges commerciaux ont atteint 3,82 milliards de dollars en 2007, soit une augmentation de 48% par rapport à 2006. La Chine est désormais quatrième partenaire commercial de l'Algérie et son deuxième fournisseur avec des exportations de 2,7 milliards de dollars en 2007. Ces exportations étaient insignifiantes en 2000. Près de 30.000 ressortissants chinois travaillent et résident en Algérie dont 120 médecins de la mission médicale. Près d'un quart de ces Chinois (8 500) travaillent sur le chantier de l'autoroute est-ouest.

  6. #27
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    BEIJING, December 22, 2008 (Xinhua) --- China and Algeria on Monday held a ceremony to celebrate the 50th anniversary of the establishment of diplomatic relations between the two countries.

    Addressing the reception hosted by the China-Arab Friendship Association and Algeria Embassy to China, Chen Haosu, president of the Chinese People's Association for Friendship with Foreign Countries (CPAFFC), spoke highly of the traditional friendship and cooperation between China and Algeria.

    "China and Algeria witnessed frequent high-level exchanges and deepening cooperation in fields of economy, trade, culture, health, human resources training," Chen said, adding the country hopes to promote strategic cooperative ties with Algeria.

    Ambassador of Algeria Djamel Eddine Grine said Algeria and China have maintained a friendly and sincere relationship since 1958 when diplomatic ties were established. Bilateral trade volume has increased from 190 million U.S. dollars in 2000 to the current4 billion U.S. dollars.

    "The Algerian government would like to develop closer cooperative ties with China so as to promote bilateral relations to yield more fruits in a new era," the ambassador said.

    On December 20, Chinese President Hu Jintao and his Algerian counterpart Abdelaziz Bouteflika exchanged messages of congratulation Saturday to mark the 50th anniversary of diplomatic relations between their two countries.

    China was the first non-Arabian country to recognize Algeria's independence and forged diplomatic relations with it on December 20, 1958.

  7. #28
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    January 13, 2009 -- Air Algérie has contracted Ameco Beijing to supply line maintenance, as well as releasing and technical support. The agreement takes effect on February 22. Based at Beijing’s Capital International Airport, Ameco Beijing is a joint venture of Air China and Lufthansa German Airlines. The MRO company currently provides releasing, technical support and line maintenance for around 60 Chinese and international customers.

+ Reply to Thread
Page 4 of 10 FirstFirst ... 2 3 4 5 6 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts