+ Reply to Thread
Page 1 of 2 1 2 LastLast
Results 1 to 7 of 13
  1. #1
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Cuba - Algeria business ties


    Havana, January 31, 2008 (Prensa Latina) -- Cuba and Algeria agreed to strengthen cooperation in health, agriculture, fishing, education and other matters at the signing of an agreement in the recently concluded 15th Session of the Mixed Inter-governmental Commission.

    For the Cuban part the documents were signed by Foreign Trade Minister Raul de la Nuez and for Algeria they were signed by the Minister of Health, Population and Hospital Reform, Amar Tou.

    The meeting ended with important agreements on bilateral cooperation in the maternal-infant program and technology transfer, for which Cuba will supply vaccines, blood derivatives and other products of the pharmaceutical-medical industry.

    Another topic of cooperation was the development of higher education, sports and, for the first time, physical planning.

    Minister Tou emphasized that this session moved forward in the fields of science and technology in the sector of high technology.

    De la Nuez explained that these agreements represent a new and important stage of developing economic, scientific, technical and trade cooperation between the two nations.

    He added that Algeria and Cuba have been friends with historical bonds and that both parts wish to increase collaboration.

    De la Nuez told Prensa Latina that bilateral trade in 2007 reached 250 million dollars and expects that this year the figure will increase.

  2. #2
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Jeudi 10 juillet 2008 -- L’ambassadeur de Cuba à Alger, Roberto Blanco Dominguez, a exprimé hier la disposition de son pays à assurer une formation en médecine à quelque 1000 étudiants algériens. Invité du forum d’El Moudjahid, l’ambassadeur cubain a souligné la volonté de son pays à assurer cette formation « à titre gratuit », à quelque 1000 étudiants algériens, au sein des différents instituts cubains de médecine, précisant que cette démarche s’inscrit dans le cadre de la coopération algéro-cubaine axée essentiellement sur le domaine de la médecine. M. Blanco Dominguez a, par ailleurs, estimé la valeur globale des projets cubains engagés dans divers domaines en Algérie à plus de 300 millions de dollars. Il s’agit de la réalisation de sept établissements hospitaliers spécialisés en ophtalmologie, en pédiatrie et en obstétrique, dont certains ont été réceptionnés, tel l’hôpital de Djelfa spécialisé en ophtalmologie qui compte 146 spécialistes cubains, et ce, dans l’attente de la réception des hôpitaux de Ouargla, El Oued et Béchar, prévue en fin d’année.

    L’ambassadeur cubain a, par ailleurs, fait état de la réalisation d’une société mixte de fabrication de seringues, en coopération avec l’institut Pasteur, un projet qui constitue, a-t-il dit, « un autre jalon de la coopération entre les deux pays dans le domaine médical », qui englobe les équipements médicaux et la fabrication de médicaments génériques. En dépit d’une faible coopération économique entre l’Algérie et Cuba par rapport au domaine médical, M. Blanco Dominguez a souligné, selon l’APS qui a rapporté l’information, que les deux parties ont engagé plusieurs projets de coopération dans le domaine de la tannerie et de la pétrochimie. S’agissant du domaine touristique, l’ambassadeur cubain a évoqué la possibilité de programmer des vols charters directs Alger-Cuba en vue d’éviter aux Algériens les escales. Enfin, M. Blanco Dominguez, dont les fonctions prendront fin en septembre prochain, a salué « les relations privilégiées entre l’Algérie et Cuba fondées sur la fraternité et la solidarité ».

  3. #3
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Jeudi 10 juillet 2008 -- L’ambassadeur de Cuba à Alger, M. Roberto Blanco Dominguez, a exprimé hier la disposition de son pays à assurer une formation en médecine à titre gratuit à quelque 1 000 étudiants algériens. Invité du forum d’El Moudjahid, l’ambassadeur cubain a souligné la volonté de son pays à assurer une formation en médecine, «à titre gratuit», à quelque 1 000 étudiants algériens, au sein des différents instituts cubains de médecine, précisant que cette démarche s’inscrit dans le cadre de la coopération algéro-cubaine axée essentiellement sur le domaine de la médecine.

    M. Blanco Dominguez a, comme le rapporte l’APS, estimé la valeur globale des projets cubains engagés dans divers domaines en Algérie à «plus de 300 millions de dollars». Il s’agit des projets de réalisation de sept établissements hospitaliers spécialisés en ophtalmologie, en pédiatrie et en obstétrique, dont certains ont été réceptionnés, tel l’hôpital de Djelfa, spécialisé en ophtalmologie, qui compte 146 spécialistes cubains, et ce, dans l’attente de la réception des hôpitaux de Ouargla, El Oued et Béchar, prévue en fin d’année. L’ambassadeur cubain a, par ailleurs, fait état de la réalisation d’une société mixte de fabrication de seringues en coopération avec l’Institut pasteur, un projet qui constitue, a-t-il dit, «un autre jalon de la coopération entre les deux pays dans le domaine médical», qui englobe les équipements médicaux et la fabrication de médicaments génériques.

    En dépit d’une faible coopération économique entre l’Algérie et Cuba par rapport au domaine médical, M. Blanco Dominguez a souligné que les deux parties ont engagé plusieurs projets de coopération dans le domaine de la tannerie et de la pétrochimie. S’agissant du domaine touristique, l’ambassadeur cubain a évoqué la possibilité de programmer des vols charters directs Alger-Cuba en vue d’éviter aux Algériens les escales. Enfin, M. Blanco Dominguez, dont les fonctions prendront fin en septembre prochain, a salué les relations «privilégiées entre l’Algérie et Cuba fondées sur la fraternité et la solidarité». Après avoir salué la position de l’Algérie à l’égard de l’embargo imposé à Cuba, le diplomate cubain a appelé à nouveau à la libération des cinq Cubains «pris en otages» par les Etats-Unis pour des accusations liées au terrorisme.

  4. #4
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Algiers, July 11 (NNN-APS) -- Cuba is willing to provide free training for 1,000 Algerian students to become doctors in that Carribean republic, says its Ambassador to Algeria, Roberto Blanco Dominguez.

    Speaking in Algiers on Wednesday in the El Moudjahid forum, he said this was part of the Cuban-Algerian cooperation based mainly on the medical field. The total value of the Cuban projects in different areas in Algeria is estimated at over 300 million USD, he added.

    The projects involve the construction of seven hospitals specializing in ophthalmology, paediatrics and obstetrics, some of which have been completed, such as Djelfa Hospital specializing in ophthalmology.

    It includes 146 Cuban specialists until the completion by the end of the year of the hospitals at Ouargla, El-Oued and Bechar, the ambassador said.

    He reported as well the completion of a joint venture of syringe production in co-operation with the Pasteur Institute, a project which, he said, is another milestone of co-operation between the two countries in the medical field. The project includes the manufacture of medical equipment and generic drugs.

    Despite a weak Algerian and Cuban economic co-operation in this area, Blanco Dominguez said both sides had initiated several projects of co-operation in the fields of tanning and petrochemicals.

    With regard to tourism, the Cuban ambassador expressed the possibility to schedule direct Algiers-Cuba charter flights so that travellers could avoid stopovers.

    Finally, Blanco Dominguez, whose tour of duty here ends next September, praised the Algerian-Cuban privileged relations based on fraternity and solidarity.

    He hailed Algeria's stance on the embargo imposed on Cuba and its call for the release of five Cubans taken hostage by the United States for terrorism-related charges.

  5. #5
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Badiaa Amarni :


    Dimanche 8 Février 2009 -- La visite du président cubain, Raul Castro, en Algérie, démontre encore une fois la force des relations algéro-cubaines dans tous les domaines. La volonté de renforcer les liens d’amitié mais aussi politiques et économiques se précise de plus en plus à la faveur des échanges entretenus entre les deux pays. Au plan économique, plusieurs projets de coopération dans différents secteurs sont en train d’être menés depuis la tenue de la 15e session de la commission mixte algéro-cubaine à La Havane.

    Il faut dire que l’attachement, à maintes reprises réaffirmé par les deux pays, a donné un coup de pouce à ces partenariats qui commencent à prendre forme sur le terrain. Lors de la visite du président Bouteflika à La Havane, à l’occasion du 14e sommet du Mouvement des pays non alignés, en septembre 2006, de nouvelles perspectives de coopération ont été dégagées, notamment dans le domaine de la santé.

    C’est dans cette optique justement qu’a été signée, la semaine passée, un projet de partenariat entre Saidal et le groupe cubain Heber Biotec pour la production d’un vaccin contre l’hépatite B, d’un montant de 3,5 millions d’euros. Le renforcement de la coopération, l’achat d’équipements médicaux cubains, le transfert de technologie à travers la création d’une société mixte de production des dérivés du sang ainsi que la création de sociétés mixtes de production et de commercialisation des médicaments génériques est prévue.

    Pour le secteur du commerce, l’engagement des deux parties a été réaffirmé à travers un accord, signé à La Havane en 2001, de réalisation des opérations d’achat et de vente de pétrole et de ses dérivés contre des médicaments, des vaccins, des équipements et du sucre naturel. La Banque extérieure d’Algérie et la Banque nationale de Cuba ont, elles aussi, réitéré leur engagement à renforcer les relations financières et à œuvrer à l’amélioration des mécanismes banquiers et du système informatique.

    Le secteur de l’agriculture n’est pas en reste dans les relations économiques des deux pays qui se sont engagés à appliquer les conventions de coopération bilatérale, portant notamment sur la production animale, l’irrigation, les cultures biologiques et un partenariat en matière de médicaments et de produits biologiques à usage vétérinaire.

    En 2005, pas moins de cinq accords de coopération dans les domaines de la santé, du sport, de la culture et de la pêche, au même titre qu’un accord final relatif au processus d’adhésion de l’Algérie à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ont été signés. Il faut rappeler, enfin, que plus d’une centaine de médecins cubains exercent en Algérie et plus précisément au Sud et dans les Hauts Plateaux.

  6. #6
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    ALGIERS, February 8, 2009: Cuban President Raul Castro says energy-related projects topped the agenda of his talks with Algerian leader Abdelaziz Bouteflika.

    Sunday's meeting in the Algerian capital, Algiers, was aimed at strengthening bilateral relations. Bouteflika described ties between the two countries as "clear" and said they had grown stronger over time.

    Castro said the two countries have "many points in common" on international issues.

    Castro arrived in the oil-rich North African nation Saturday after a visit to Angola, where he met with President Jose Eduardo Dos Santos. In a joint statement Saturday, Castro and Dos Santos called for a new economic order and the end of long-standing U.S. sanctions against Cuba.

  7. #7
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Mardi 2 Juin 2009 -- Le ministre de la santé, de la population et de la reforme hospitalière, M. Said Barkat, a annoncé l’acquisition des autorités algériennes de sept hôpitaux Cubains, tout en gardant l’expérience et la main d’œuvre Cubaine. Il a declaré que l’Algérie a acquis ces hôpitaux avec un prix raisonnable et que l’état fixera les tarifs des soins au niveau de ces hôpitaux. Le ministre Barkat a, en marge de sa visite au pavillon de Cuba, à la foire internationale d’Alger, accompagné du ministre cubain du commerce extérieur et des investissements étrangers, révélé à El Khabar que l’Algérie a conclu un contrat d’achat avec l’état Cubain avec un prix raisonnable.

    À une question relative à la flambée des tarifs des soins au niveau de l’hôpital Algéro-Cubain d’ophtalmologie, sis à Djelfa, Barkat a répondu que Cuba est libre de gérer les hôpitaux qu’il a réalisés en Algérie, c'est-à-dire qu’il n’y aura aucun contrôle des tarifs des soins. Le ministre a indiqué que les doléances des citoyens, concernant la hausse des tarifs des soins au niveau de l’hôpital de Djelfa, constituent la raison principale de la demande Algérienne pour la récupération des hôpitaux, les rassurant de ce fait, que c’est l’Algérie qui va contrôler les tarifs des soins au niveau de ces hôpitaux. qui conserveront seulement l’expérience et la main d’œuvre qualifiée. Le ministre a parlé aussi d’autres accords de coopération entre les deux pays à l’avenir, et il a déclaré que la commission mixte entre les deux pays œuvre dans l’étude de toutes les possibilités de partenariat dans les différents domaines, dont la santé.

    Sur un autre plan, M. Barkat a indiqué qu’en ce qui concerne la menace de la grippe porcine, excepté le renforcement de contrôle au niveau des ports et des aéroports, aucune autre mesure n’en a été prise.

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts