+ Reply to Thread
Page 1 of 6 1 2 3 ... LastLast
Results 1 to 7 of 36
  1. #1
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Nouvelle ville de Hassi Messaoud :


    Dimanche 3 Février 2008 -- Quatre candidats sont en lice pour l'étude de la nouvelle ville de Hassi Messaoud. L'établissement de la ville nouvelle (EVNH) a reçu quatre offre techniques de la part de groupements mixtes dont les chefs de files sont des bureaux d'études étrangers, selon le ministère de l'Énergie et des Mines. Les soumissionnaires ont déposé des offres techniques pour la réalisation des études et l'exécution des prestations de suivi, contrôle et coordination des travaux du projet de construction de la ville nouvelle de Hassi Messaoud.

    Le gouvernement a décidé de réaliser rapidement une nouvelle ville à Hassi Messaoud et délocaliser l'actuelle ville, pour l'éloigner des champs pétroliers. La future métropole pétrolière du sud sera composée de logements, de tours d'affaires pour les sièges sociaux des grandes multinationales pétrolières, de stades et autres infrastructures d'accompagnement.

    La liste des candidats est composé de : Shangai Xian Dai architectura design (Chine - chef de file) associé à Patriarch co (France) - SNC Lavalin international (Canada - chef de file) avec The Louis Berger group (USA) et Dar Al Handasah consultant (Liban) - Iosis International (France - chef de file) avec Studi international (Tunisie) et 6 sous-traitants dont Berep (Algérie) - Korea Land corporation (Corée du sud - chef de file) avec les Sud Coréens "Saman corporation", "Samoo architects" et "Korea telecom" et le français "Sogreah consultants".

  2. #2
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    February 8, 2008 -- Four groups of international consultants have submitted technical proposals for the contract to design and project manage a new city at Hassi Messaoud, Algeria's main oil hub.

    The competing groups are: Shanghai Xian Dai Architectural Design of China; Canada's SNC Lavalin with the US' Louis Berger and Beirut-based Dar al-Handasah (Shair & Partners); France's Iosis with Tunisia's Studi International; and a consortium of four South Korean firms, Korea Land Corporation, Saman Corporation, Samoo Architects and Korea Telecom, with France's Sogreah.

    The client, L'Etablissement de la Ville Nouvelle de Hassi Messaoud, is expected to take about six weeks evaluating the proposals before inviting commercial bids.

    The project involves the development of a residential enclave further away from oil installations than the existing city.

  3. #3
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Dimanche 16 mars 2008 -- Deux candidats sont en lice pour la construction d'une ville nouvelle à Hassi Messaoud, la plus importante base algérienne d'hyrocarbures au Sahara, a annoncé dimanche l'établissement de la ville nouvelle de Hassi Messaoud (EVNH).

    Il s'agit du consortium sud-coréen "Hassi Messaoud Korea Consortium" (HMKC) et du groupement franco-tunisien Iosim international/Studi international dont les offres financières ont été rendues publiques à l'issue de l'ouverture des plis.

    Le consortium sud-coréen a soumissionné pour un montant de 490 millions d'euros environ et le groupement franco-tunisien a proposé un montant de 320 millions d'euros, selon l'EVNH.

    L'attribution du marché devrait être annoncé dans un délai de sept à dix jours, a indiqué à la presse le PDG de l'EVNH Mourad Zeriati.

    L'ouverture des offres techniques s'était tenue le 30 janvier à Alger à l'issue de laquelle ces deux soumissionnaires avaient été retenus sur quatre candidats en lice.

    Le délai de réalisation des travaux de la totalité du projet de la ville nouvelle de Hassi Messaoud été fixé par l'EVNH à 76 mois, dont 16 mois pour les travaux d'enginierie.

    Couvrant une superficie de 4 483 hectares, le "Nouveau Hassi Messaoud", destiné à une population de 80 000 habitants, comprend un "îlot énergie" qui constituera le quartier général des compagnies pétrolières opérant sur les champs pétroliers avoisinants.

    Le projet prévoit des immeubles administratifs, des instituts universitaires, des centres de formation, de recherche et de développement, des lieux et centres de culte, des infrastructures, équipements et établissements sportifs.

  4. #4
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Lundi 17 Mars 2008 -- Le groupement sud-coréen, Hassi Messaoud Consortium HMKC, et le groupement franco-tunisien Iosis International, Studim International se mettent en compétition pour la prise en charge de la partie engineering dans le projet de construction de la ville nouvelle de Hassi Messaoud.

    Ce sont deux compétiteurs qui ont été retenus au terme d’une séance d’ouverture publique des offres financières des sociétés et groupements ayant soumissionné pour s’occuper de l’engineering dans le processus de construction de la nouvelle ville de Hassi Messaoud, organisée hier au siège du ministère de l’Energie et des Mines. Hassi Messaoud Consortium HMKC et Iosis International, Studim International ont fait des offres jugées moins disantes.

    Le premier a proposé 49 999 981 588 de dinars, le second 32 039 588 118 de dinars. Ce sont des montants en hors taxes et hors impôts. Mais rien n’est encore acquis, la commission d’évaluation des offres va les départager dans les jours à venir. Au final, un seul groupement sera sélectionné pour piloter l’opération de construction de la ville nouvelle de Hassi Messaoud.

    Les deux offres retenues l’ont été à l’issue d’un processus de sélection entamé en 2007. Trente-deux candidats ont procédé au retrait des cahiers des charges. C’était en octobre 2007. Un panel qui devait se soumettre à une série de critères d’éligibilité établie par l’Etablissement de la ville nouvelle de Hassi Messaoud (EVNH). Dans le détail, le groupement à choisir au terme de ce processus va prendre en charge le suivi, le contrôle de toute l’opération de construction : VRD, étude, ouvrages…

    Le projet de la ville nouvelle de Hassi Messaoud est livrable dans soixante-seize mois. Il porte sur un ensemble d’ouvrages : hôpitaux, structures administratives, sportives, logements, structures de culte, un institut technologique, huit stades scolaires, deux lycées, vingt-deux écoles primaires, un hôpital de cinquante lits, des cliniques dentaires, des centres culturels, cinq mosquées… La ville projetée est qualifiée de moderne. Le périmètre de la nouvelle ville couvre une superficie de 4 483 hectares, dans la région de Oued Maraa.

  5. #5
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

  6. #6
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Dimanche 23 Mars 2008 -- L'Algérie consacrera 6 milliards de dollars au projet de construction d'une nouvelle ville sur le bassin pétrolier de Hassi Messaoud, le plus important du pays, a annoncé le ministre de l'Energie et des mines Chakib Khelil.

    M. Khelil, qui s'exprimait samedi soir à la télévision publique, a indiqué que l'Etat n'assumera pas seul le coût du transfert pour des raisons de sécurité de la ville actuelle de Hassi Messaoud vers la nouvelle, à une centaine de kilomètres. "Les compagnies pétrolières travaillant dans la région, dont la compagnie publique algérienne Sonatrach, participeront au financement des travaux de réalisation de leurs nouveaux sièges sur le nouveau site", a-t-il indiqué.

    L'Etablissement de la ville nouvelle de Hassi Messaoud (EVNH) a retenu deux candidats pour le lancement des travaux d'enginierie et des études. Le consortium sud-coréen "Hassi Messaoud Korea Consortium" (HMKC) et le groupement franco-tunisien Iosim international/Studi international, ont soumissionné respectivement pour un montant de 490 millions euros et 320 millions d'euros, selon l'EVNH. L'attribution du marché devrait être annoncé dans les prochains jours. Le délai de réalisation des travaux de la totalité du projet de la ville nouvelle de Hassi Messaoud été fixé par l'EVNH à 76 mois, dont 16 mois pour les travaux d'ingénierie.

    Sur une superficie de 4 483 hectares, la ville nouvelle hébergera 80 000 habitants et un "îlot Energie" sera le quartier général des compagnies pétrolières opérant dans la région. Le projet prévoit des immeubles administratifs, des instituts universitaires, des centres de formation, de recherche et de développement, des lieux et centres de culte, des infrastructures, équipements et établissements sportifs.

  7. #7
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    March 24, 2008 -- The Algerian government has earmarked $6 billion for the construction of a new town in the Hassi Messaoud oil basin in Ouargla province, 800km south of Algiers, APS quoted Energy Minister Chakib Khelil as saying on Saturday (March 22nd). Khelil said the project would be co-financed by the oil companies operating in the region, including Algeria's state-owned Sonatrach.

    South Korean and French-Tunisian consortiums have bid on the project and the winner is to be announced shortly. The project is scheduled to be completed in 76 months and will cover an area of 4,483 hectares. Administrative buildings, training centres, research and development centres, sports facilities, mosques, and a university are intended to support 80,000 inhabitants.

+ Reply to Thread
Page 1 of 6 1 2 3 ... LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts