+ Reply to Thread
Results 1 to 2 of 2
  1. #1
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Salon Alger industries


    Mardi 14 Octobre 2008 -- La seconde édition du Salon Alger Industries, organisé par Batimatec Expo en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie française en Algérie et celle de Marseille-Provence, sous le haut patronage du ministre de l’Industrie et de la Promotion des investissements, s’ouvre aujourd’hui au Palais des expositions de la Safex, à Alger, pour une durée de quatre jours. Plus de 200 entreprises, parmi lesquelles des sociétés françaises, ont déjà exprimé leur intérêt pour cette manifestation. Les organisateurs parlent d’une nouvelle approche organisationnelle, dont l’objectif est de faciliter la visite des stands à partir d’une exposition structurée par grand domaine d’activité. Avec ces nouvelles dispositions, le Salon Alger Industries offrira aux professionnels et industriels une plus large gamme de produits et des opportunités d’affaires multiples et diverses. Une occasion aussi pour renforcer son positionnement sur le marché local et extérieur. Les organisateurs prévoient un espace Électro-Industries 2008. Trois raisons essentielles ont motivé l’organisation d’une exposition spécifique d’un secteur d’activité industrielle dans lequel un grand nombre d’entreprises nationales ont investi tout particulièrement depuis ces dernières années : la mise en œuvre du vaste programme de développement et de croissance économique, qui induit des demandes considérables en équipements et matériels électroniques et électrotechniques. L’ouverture du marché algérien à la concurrence et à l’émergence d’un vaste marché euro-méditerranéen, voire d’un marché maghrébin qui va obliger les entreprises nationales, PMI et PME, à rechercher des partenaires pour développer leur connaissance et renforcer leur compétitivité et, enfin, les perspectives d’un marché régional maghrébin de l’électricité dont le démarrage aura probablement lieu au début de l’année 2009. Différents thèmes liés à l’activité industrielle, parmi lesquels celui des normes et de l’évaluation de la conformité dans le domaine de l’industrie électrotechnique et de la santé, la sécurité du travail ainsi que le thème sur le développement des trafics maritimes seront développés par des experts. Des cadres supérieurs du ministère de l’Industrie et de la Promotion des investissements animeront des conférences sur le redéploiement industriel, inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie économique.

  2. #2
    Guest 123 is offline Registered User
    Join Date
    Jan 2006
    Posts
    0

    Mercredi 15 octobre 2008 -- La deuxième édition du Salon international de l'industrie, «Alger Industries», a été inaugurée, hier, au Palais des expositions de la Safex aux Pins-Maritimes, par Ould-Mohammedi Mohamed, directeur général des grandes entreprises au ministère de l'Industrie et de la Promotion des investissements. Organisé par Batimatec Expo, fixé par les entrepreneurs industriels à leurs marchés clients, et réservé aux professionnels, ce rendez-vous a été réalisé dans le cadre d'un partenariat avec la Chambre française de commerce et d'industrie en Algérie, la CCI de Marseille-Provence.

    Cet événement est révélateur de la puissance et de la diversité des partenaires nationaux et étrangers. Il permet, entre autres, de faire connaître la créativité industrielle des différentes entreprises exposantes. Celles-ci avoisinnent les deux cents, précisément 189, selon les organisateurs du Salon. La France se taille la part du lion avec la participation de 97 entreprises. A noter également la présence de deux sociétés italiennes et une entreprise polonaise. La participation algérienne, elle, est très faible par rapport aux attentes des organisateurs.

    Ce salon se positionne comme une plate-forme d'échanges et de partage d'expériences et de nouveautés dans le domaine des machines et autres types d'équipement industriel. Près de 15 000 visiteurs sont attendus, à ce salon qui a réuni plusieurs participants, entre exposants et visiteurs, tous avides de connaître les succès les plus récents et autres inventions dans le monde de l'industrie. Aussi, ce rendez-vous permet de découvrir les dernières innovations technologiques et participer à l'initiative de l'industrie. Il participe, de ce fait, à la promotion et à la création d'unités de taille PME et PMI, notamment à l'échelle locale. Il permet aussi la densification des relations entre partenaires nationaux et étrangers.

    Selon Ould-Mohammedi Mohamed, directeur général des grandes entreprises au ministère de l'Industrie et de la Promotion des investissements, le tissu industriel algérien compte «plus de 1 000 entreprises» et le Mipi prend en charge le développement du secteur, en application de la nouvelle stratégie industrielle. A ce titre, il parlera de la mise en place «de grandes entreprises industrielles dans différents crénaux, à savoir la pétrochimie, la pharmacie, la mécanique, le ciment et l'agroalimentaire. Plusieurs cabinets d'expertises, nationaux et internationaux, participeront à la concrétisation de ces pôles industriels», selon Ould-Mohammedi.

    Déjà mise en œuvre, celle-ci aurait commencé par une nouvelle organisation du Mipi en cinq directions. Il s'agit des directions du développement industriel, de l'intelligence économique, de la compétitivité, des grandes entreprises, et enfin de l'investissement. A noter que des espaces aménagés ont été reservés gratuitement aux agences de promotion et de l'investissement de l'emploi et de la formation. Cet évenement est une opportunité pour ce genre d'organisme afin d’«attirer l'investisseur étranger par des avantages fiscaux et parafiscaux», nous explique Mme Heraouan cadre à l'Andi.

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts