Jeudi 11 Mars 2010 -- L'Agence nationale de développement de l'investissement (ANDI) veut accentuer sa politique d'aide au développement local. Pour cela, elle compte ouvrir de nouveaux guichets uniques décentralisés à travers le pays. C'est un « outil prépondérant (…) pour accompagner et prendre en charge les investisseurs et les porteurs de projets », a ainsi affirmé ce mercredi le directeur général de l'ANDI, Abdelkrim Mansouri, lors d'un déplacement à Kenchela. Actuellement l'Agence possède 18 guichets uniques à travers le pays.