Lundi 18 Avril 2011 -- La 5e édition du Salon de l’Aftermarket qui s’ouvre aujourd’hui à la Safex, accueillera sur une surface totale de 6.000 m², près de 130 exposants et plus de 270 marques leaders de l’équipement automobile et poids lourds, ainsi que les principaux importateurs et fabricants algériens de pièces de rechange et de matériel de garage. Avec près de 70 exposants étrangers issus de 8 pays, ce salon confirme plus que jamais sa position de salon international, avec près de 60% d’exposants étrangers. Pour la première fois cette année, le pavillon Maroc sera aux côtés du pavillon Chine, du pavillon France ainsi que du pavillon Tunisie. Ces exposants ont en effet pris conscience de l’importance de prendre part à cet événement incontournable du secteur de l’après-vente automobile. Citons notamment : Mahle, Schaeffler Automotive, Mann Filter ou Honeywell. Feront également partie du salon les grands noms des constructeurs automobiles leaders en Algérie tels que Renault, Toyota, Citroën et le groupe CFAO entre autres. Pour ce qui est des exposants algériens, leur nombre a augmenté de près de 20% cette année. Avec 56 exposants, les principaux leaders de la distribution en Algérie (Pièces et Equipements), seront présents à leur rendez-vous incontournable. On note par ailleurs, une présence plus qu’appréciable et encourageante d’exposants algériens dans l’industrie automobile. On retrouve des fabricants de câbles et flexibles automobiles, de batteries, de lubrifiants, de radiateurs, de filtres et composants électriques annonçant l’émergence d’une sous-traitance nationale qui assurera l’avenir de l’industrie mécanique en Algérie. La présence de l’UPIAM (Union professionnelle de l’industrie automobile et mécanique) confirme cette volonté et ce dynamisme d’aller vers la fabrication d’automobiles en Algérie. Cette édition sera encore placée sous le thème de l’action anti-contrefaçon avec comme objectif de continuer à «sensibiliser et informer» tous les visiteurs sur les dangers de la contrefaçon et d’aider à l’émergence d’une industrie mécanique en Algérie, annoncent les organisateurs.