Announcement

Collapse
No announcement yet.

Ahmed Taleb El Ibrahimi donates 10,000 books

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Ahmed Taleb El Ibrahimi donates 10,000 books

    From ElWatan

    Inauguration de l’Espace Ahmed Taleb Ibrahimi
    La BN appelle des donateurs à suivre l’exemple
    Le fonds, comprenant des ouvrages aux thématiques les plus diverses de la théologie à l’anthropologie, faisait partie de la bibliothèque personnelle du fils du Cheikh Bachir Ibrahimi, compagnon de lutte de Ben Badis et un des leaders du mouvement de renaissance culturelle nationale.

    Il s’est engagé à offrir un second quota à l’avenir au profit de la BN. « Après une longue vie ensemble, je me sépare de ces livres pour mieux les conserver. C’est comme se séparer d’une partie de moi-même, mais ma compensation est de savoir que ces ouvrages sont entre des mains sûres et au profit des chercheurs du savoir », a dit Ahmed Taleb Ibrahimi, lors de l’inauguration qui a eu lieu en présence du chef du gouvernement Abdelaziz Belkhadem, de la ministre de la Culture, Khalida Toumi, et du directeur de la BN, Amin Zaoui. Le chef du gouvernement a salué, à cette occasion, ce « noble geste » du fils du savant religieux Cheikh Bachir El Ibrahimi, estimant que c’est là un grand sacrifice qu’il fait en se séparant de ses livres « qui constituent une partie de soi et de sa vie ». « Je remercie la présidence de la République qui a accédé à ma seule demande : réserver un espace à ce fonds », a déclaré l’ancien ministre de l’Education puis de l’Information sous Boumediène et des Affaires étrangères sous Chadli. L’ex-candidat à la présidentielle en 1999, chef d’un parti, Wafa, non agréé, a également appelé la BN à s’intéresser à la traduction donnant exemple de la grande bibliothèque de Baghdad qui était devenue, avant son saccage par les Mongoles en 1258, un grand pôle de traduction du patrimoine grec, indien, perse, etc. « Nos jeunes ont soif des connaissances et des ouvrages occidentaux de pointe », a-t-il ajouté. Le maître des lieu Amin Zaoui, et la ministre de la Culture, ont appelé les propriétaires de bibliothèques personnelles ou familiales importantes à suivre l’exemple de Ahmed Taleb Ibrahimi. « Libérez vos bibliothèque », a lancé Amin Zaoui indiquant que le geste de l’ancien ministre était aussi un message aux autres personnalités de sa génération pour enrichir le fonds de la BN. « Le premier fonds de la Bibliothèque nationale canadienne était constitué des dons des particuliers », a-t-il illustré. Le chef du gouvernement a offert au Dr Ibrahimi, à la fin de la cérémonie, une attestation de réception et de reconnaissance alors que Mme Toumi lui a offert la bibliographie de la Bibliothèque nationale. Ahmed Taleb Ibrahimi a ensuite signé ses mémoires, Mémoire d’un Algérien, parus aux éditions Casbah. L’Espace Dr Ahmed Taleb Ibrahimi est ouvert à partir d’aujourd’hui. La Bibliothèque nationale algérienne compte 80 000 adhérents et 170 km de rayons. « Au revoir, à un prochain rendez-vous culturel », a conclu Ahmed Taleb Ibrahimi.

    Adlène Meddi
    Avant d'ecrire il faut savoir lire,
    et avant de parler, il faut savoir ecouter
    Par El Bachir El Ibrahimi

  • #2
    Khalida Mesaoudi said that she liked the virus that infected Taleb El Ibrahimi and she hopes to see this virus spread around. Weird expression to descibe such a nice act !

    Comment


    • #3
      Originally posted by lazzhar
      Khalida Mesaoudi said that she liked the virus that infected Taleb El Ibrahimi and she hopes to see this virus spread around. Weird expression to descibe such a nice act !
      Lazz, why don't you donate your old Maya books?

      Comment


      • #4
        Originally posted by lazzhar
        Khalida Mesaoudi said that she liked the virus that infected Taleb El Ibrahimi and she hopes to see this virus spread around. Weird expression to descibe such a nice act !
        I find it a bit awkward that this men is hated by many of the ppl in el houkouma and he is even refused the agreement to found his own party but two ministers attend to the opening of his place in the BN!
        Avant d'ecrire il faut savoir lire,
        et avant de parler, il faut savoir ecouter
        Par El Bachir El Ibrahimi

        Comment


        • #5
          Originally posted by Boudjemaa
          Lazz, why don't you donate your old Maya books?
          Who reads books nowadays when you can watch a guy on a video DVD doing what you are willing to learn.

          Comment

          Unconfigured Ad Widget

          Collapse
          Working...
          X