Announcement

Collapse
No announcement yet.

Multiple births for Algerian mothers

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • #16

    Samedi 4 octobre 2008 -- A la veille de l’Aïd, Mme Zarzi Mounira, épouse de Khenafi Abdelmalek, a accouché de quadruplés, trois filles et un garçon. Ils sont en bonne santé, à l’hôpital « mère et enfant » à Sétif. Pour ce qui est de leur maman, elle est actuellement au service de réanimation et sous contrôle médical intensif.

    Le plus drôle dans tout cela c’est qu’au huitième anniversaire de son mariage, elle a eu des jumeaux dans son troisième accouchement consécutif. Dans son premier accouchement, Mme Mounira a eu une fille qu’elle a appelé Hanane, qui est âgée actuellement de cinq ans et demie et son frère qui est décédé avant sa naissance.

    Lors de son deuxième accouchement, Mme Zarzi Mounira a eu Kounouz et Fatène. Ils sont âgés actuellement de trois ans et demi. Elle a eu ensuite Béchir et Rania, puis Nour et Ismahane. M. Abdelmalek s’est retrouvé de ce fait avec une famille composée de six filles et un garçon.

    En dépit de la situation sociale de M. Abdelmalek, âgé de 43 ans et qui travaille la nuit en tant qu’agent de sécurité dans une entreprise privée, et habite dans une vielle maison de deux chambres, nous l’avons trouvé très heureux et nous a déclaré : « je suis très heureux et je prie le bon Dieu de guérir ma femme et de protéger mes petits enfants ».

    Comment


    • #17

      Samedi 4 octobre 2008 -- Une mère de 31 ans, originaire de la wilaya de Relizane, a donné naissance, la veille de l'Aïd El-Fitr, à des quadruplés, deux garçons et deux filles, à l'issue d'une césarienne effectuée dans une clinique médico-chirurgicale. La maman, qui paraîssait mardi soir en très bonne santé, et pressée de rentrer chez elle, souligne qu'elle était agréablement surprise de cet évènement en regardant ces nouveau-nés côte à côte près d'elle, selon le professeur Kara. Ce cas est un évènement médical exceptionnel en gynécologie, d'autant plus que les nouveau-nés sont en très bonne santé et leur poids varie entre 1kg 500 et 1 kg 900, conclut-il.

      Comment


      • #18

        Mardi 7 octobre 2008 -- Au premier jour de l’Aïd, autant, voire peut-être plus, que la jeune femme parturiente B.R. résidente de la ville de Relizane, le personnel de la clinique privée El-Habib à Mostaganem affichait une joie manifestement exceptionnelle ! Une joie double, à la mesure de la fête de l’Aïd, mais également de l'heureux événement qu'on y fêtait depuis la veille. Coupant court à une relative anxiété, on venait de faire accoucher, sans trop grandes difficultés, la jeune maman d’un quadruplé, constitué de deux garçons et deux filles, à l’issue d’une césarienne couronnée de succès. La jeune mère, âgée de 31 ans, était à sa seconde grossesse. Affichant un embonpoint particulier et semblant pressée de rentrer chez elle, elle déclara qu’elle était agréablement surprise de cet évènement, en regardant ces nouveau-nés, disposés côte à côte près d'elle, selon le professeur Kara, patron de cette première ancienne clinique privée du pays, ouverte en 1969. La naissance de quadruplés demeure un évènement rarissime et exceptionnel, en obstétrique, d'autant plus que les nouveau-nés en question, sont en très bonne santé et leur poids varie entre 1,6 kg et 2,01 kg, soulignera le même professeur. Un autre cas similaire de mise au monde d’un quadruplé figure dans les annales de l’établissement. Il remonte à l’année 1982.

        Comment


        • #19

          Dimanche 12 Avril 2009 -- Une jeune femme, B.S., âgée de 28 ans, originaire de la ville de Ouricia, et y demeurant, enceinte de neuf semaines de 9 foetus, a été admise mardi passé au service de gynécologie de l’hôpital mère enfant de Sétif. C’est l’une des histoires les plus étranges de la gravidité à l’échelle nationale. Après cinq ans de traitement pour stérilité, elle a subi des examens médicaux qui ont confirmé la présence de 9 sacs gestationnels, présentant une activité cardiaque positive. En dépit du fait que l’état général de la jeune femme soit satisfaisant, et de sa grande joie de devenir mère, celle-ci ne cache pas ses craintes. Il faut noter que le docteur Messaouda L., médecin-chef du service de gynécologie, et toute son équipe, veillent soigneusement sur elle. L’on est aux petits soins avec cette patiente pour qui on préconise l’évacuation vers un hôpital d’Alger pour une meilleure prise en charge. L’on apprend qu’elle sera transférée à Alger aujourd’hui même.

          Comment


          • #20

            ALGIERS, April 28, 2009 (KUNA) -- An Algerian lady from the wilaya of Setif, east of Algiers, was pregnant with 11 babies, medical sources confirmed here on Tuesday. The lady was hospitalized immediately to Mustafa Pasha Hospital due to health problems as she lost three of the 11 babies. She is undergoing medical tests, the sources said, adding that the remaining eight babies were growing normally. The lady, 28 years old, is three months pregnant and has been married for five years, with no kids. This is a rare case which needs special care, sources at the hospital added.

            Comment


            • #21

              Lundi 25 Mai 2009 -- La direction et le corps médical de l’hôpital de Chorfa ont mobilisé les moyens nécessaires pour la réussite de cet accouchement à haut risque. Une primo parturiente de 28 ans, originaire de la ville de Chlef, a mis au monde, vendredi dernier à 17 h 30, des quadruplés : deux filles de 1,400 kg chacune et deux garçons de 1,400 kg et 1,500 kg, à la maternité de l’hôpital Chorfa, dans la commune de Chlef. Un seul d’entre eux est décédé après avoir passé 48 h au service de néonatologie de la maternité de l’hôpital. Les trois autres bébés ainsi que leur mère se portent bien, selon les services de la maternité qui est considérée comme la plus importante du secteur public de la région. On nous signale que la direction et le corps médical de l’hôpital de Chorfa ont mobilisé les moyens nécessaires pour la réussite de cet accouchement à haut risque. Le Docteur Bedjaoui, premier responsable de l’établissement, souligne à ce propos les efforts déployés par son équipe pour la prise en charge des femmes admises ou transférées des autres secteurs sanitaires. Les proches de la famille ne cachaient d’ailleurs pas leur joie devant ce dénouement heureux. À noter que ladite maternité avait accueilli, deux fois consécutives, une mission médicale suisse pour des actions médicales et de formation du personnel en place.

              Comment


              • #22

                Lundi 1 Juin 2009 -- Un couple de fonctionnaires travaillant à l’hôpital a eu le bonheur de voir son foyer égayé par la naissance de triplés, deux jolies petites filles, Khadija et Meriam, et d’un garçon, Abderrahmane, venus au monde mercredi dernier, suite à une césarienne subie par la mère. Le couple en question, qui avait, avant cette naissance, 4 enfants, se retrouve désormais avec 7 bambins sur les bras. Toutefois, les parents ont du coup un souci de logement. Le père, Ahcene Belilete, infirmier diplômé d’Etat, exerçant à l’hôpital Bachir Mentouri, souhaite que les pouvoirs publics, la DAS en premier lieu, se penchent sur son cas en lui attribuant un logement, « afin, dit il, de pouvoir nous occuper décemment des trois nouveaux-nés et d’assurer une bonne éducation à nos sept gosses ». Le bonheur du couple en question n’a d’égal que l’embarras devant lequel il se retrouve à la faveur de cette naissance qui lui impose des dépenses supplémentaires, notamment « pour le lait et les couches qui vont s’ajouter au frais de location du logement, 7 000 DA/mois, auprès d’un particulier », souligne le père.

                Comment


                • #23

                  Dimanche 7 Novembre 2010 -- Une femme de Laghouat a mis au monde cinq enfants par césarienne à l'établissement public hospitalier (EPH) ''Hmida Benadjila'' de Laghouat, a-t-on indiqué dimanche d'une source hospitalière. L'opération, donnant naissance à des quintuplés, des prématurés de 7 mois s'est déroulée samedi soir avec succès en présence d'un encadrement médical et paramédical qualifié, a précisé Mme. Hezzam Mmounia, pédiatre à l'EPH de Laghouat. La même source a souligné que la maman de 32 ans est en ''bonne santé'' et les nouveaux nés mis à la couveuse sont en état ''stationnaire''. Mme. Hezzam qui a précisé que la mère a été, depuis sa grossesse soumise à un contrôle médical intensif, a fait savoir que la décision de l'opération césarienne a été prise pour éviter toutes complications sur la santé de la maman et des bébés.

                  Comment


                  • #24

                    وضعت سيدة في الـ24 من العمر أمس، ثلاثة توائم، اثنان من جنس ذكر وأنثى بعيادة التوليد في باب الوادي بالعاصمة والمختصة في أمراض النساء والتوليد عقب ولادة طبيعية. وخضعت الأم'' أ.ح''، التي تقطن بمنطقة الأربعاء بالبليدة، وهي معلمة بالطور الابتدائي لعلاج مضاد للعقم طيلة 4 سنوات من الزواج لم تنجب خلالها حسب مصادر طبية، لتكون النتيجة أن رزقت بثلاثة توائم اختارت لهم من الأسماء عادل، هشام ودعاء. ووضعت الأم توائمها بعد ولادة طبيعية، وتتمتع وأطفالها بحالة صحية جيدة.

                    Comment


                    • #25
                      Mashallah
                      may they grew healthy and wealthy

                      she held the babynursing room for her babies alone lol

                      Comment

                      Unconfigured Ad Widget

                      Collapse
                      Working...
                      X