Announcement

Collapse
No announcement yet.

Algerian cereals market

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Hakim Arous :


    Mercredi 25 Mai 2011 -- L'Algérie aura une «bonne» récolte de blé en 2011 autour de 3,1 millions de tonnes selon la FAO, l'Organisation pour l'agriculture et l'alimentation qui dépend de l'ONU. C'est ce qu'indique l'institution dans un rapport publié avant‑hier. «Une bonne récolte de blé est attendue pour la troisième année consécutive», selon la FAO. Même chose pour l'orge, dont la récolte attendue de 1,5 million de tonnes est similaire * celle de l'an dernier. Mais le pays sera toujours contraint dans le même temps d'importer 7,84 millions de tonnes de céréales, un niveau inchangé par rapport * l'an dernier. La FAO note ainsi que «l'Algérie reste lourdement dépendante des importations de céréales sur les marchés internationaux pour couvrir ses besoins». Ainsi, entre le 16 décembre et le 26 janvier, le pays a importé 2,95 millions de tonnes de blé, ce qui fait de lui la première destination hors Europe du blé produit par la France. Malgré cela, l'inflation sur les céréales n'a été que de 1,8% en mars dernier et elle se situe «* un niveau modéré depuis le début de 2011», précise la FAO. L'organisation ajoute que selon les chiffres officiels algériens les plus fortes augmentations de prix ces derniers mois ont concerné le poisson (+7,8%) et les pommes de terre (+6,8%). Pour la FAO, cette situation s'explique par les subventions et les exonérations de taxes accordées au secteur afin de minimiser la hausse des prix depuis le début de l'année.

    Comment

    Unconfigured Ad Widget

    Collapse
    Working...
    X