Announcement

Collapse
No announcement yet.

Les avocats algériens subiront la compétition féroce des Anglo-Saxons

Collapse
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Les avocats algériens subiront la compétition féroce des Anglo-Saxons


    Dimanche 16 mars 2008 -- Le président d’honneur de l’Union internationale des avocats, M. Paul Nimmo, a appelé les avocats algériens * se former, au plus vite, et * se préparer * faire face au danger que représentent les bureaux d’avocats anglo-saxons.

    M. Nimmo a déclaré qu’après la fin des négociations pour l’adhésion de l’Algérie * l’Organisation mondiale du commerce, ces bureaux auront le champ libre afin d’obtenir les grands dossiers, notamment les conflits * caractère international comme l’affaire Sonatrach-Repsol (compagnie espagnole).

    M. Paul Nimmo a considéré, dans un entretien * El Khabar, en marge de la journée nationale de l’Union internationale des avocats, tenue hier * l’hôtel Sheraton d’Oran : « Le problème de la formation se pose avec acuité en Algérie, et nous devons y remédier, pour faire face au danger de la mondialisation, et nous acclimater avec les règles de la compétition libre avec des bureaux d’avocats anglo-saxons géants ».

    A cette occasion, il a loué l’initiative du ministère de tutelle, pour la création d’une école d’avocats afin de combler le retard, et il a appelé les nouveaux avocats * la nécessité d’apprendre les langues étrangères, pour faire face * la mondialisation. Il a ajouté dans le même contexte : « Il faut que l’Etat prenne en charge la formation des avocats, en envoyant des missions * l’étranger, pour examiner de près les techniques des avocats anglo-saxons, concernant la loi des affaires, ou les droits de l’Homme ».

Unconfigured Ad Widget

Collapse
Working...
X